33 prières dans le ventre de la baleine 33 prières dans le ventre de la baleine 
Théâtre
Sam. 23 mai 2009 à 17:00
Théâtre du Nouveau Monde
84, rue Sainte-Catherine O., Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:10.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Note: lecture présentée dans la salle de répétition du Théâtre du Nouveau Monde.

Lecture publique de la pièce 33 prières dans le ventre de la baleine

Texte du libanais Youssef Rikka
Mise en lecture d'Alice Ronfard
Avec Sounia Balha, Danny Boudreault, Dominic Darceuil, Alexandre Goyette, Denis Gravereaux, Isabelle Roy, Monique Spaziani et une autre comédienne.

33 courtes scènes, comme autant de prières en réponse aux rêves détruits des déplacés. Des fleurs, des hommes, des femmes, Aladin, Sisyphe, un homme-chameau, et même un cerf se croisent dans différentes représentations du ventre de la baleine : des wagons de train, une bibliothèque, un ascenseur, ou même le long d'une route. À défaut de trouver un lieu sûr, ou un sein chaleureux contre lequel se blottir, il faut bien témoigner, il faut bien survivre, il faut dire "Non".

En réaction à la guerre de l'été 2006 entre Israël et le Liban, Wajdi Mouawad propose une collecte de fonds qui permettra d'offrir des bourses d'écriture à des auteurs des deux pays touchés. En collaboration avec le Festival TransAmériques (FTA) et le Théâtre du Nouveau Monde (TNM), le Centre des auteurs dramatiques (CEAD) vous présente les textes de ces quatres auteurs.

www.fta.qc.ca/

  33 prières dans le ventre de la baleine

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Les manchots
  Les grands-mères mortes, une fête
  Théâtre INK – Lignedebus
  La déprime
  Splendeur du mobilier russe
  Lignedebus
  Splendeur du mobilier russe
  Je suis un arbre sans feuille
  Les Fêtes Internationales du Théâtre 2017
  La singularité est proche
  Penouche | Monologues Humoristiques
  Sur le fil
  La vie littéraire
  Eau courante
  Mohamed le Suédois



Vos commentaires

Bon texte, belle initiative  
Très bon texte sauf pour quelques longueurs. Belle mise en lecture. Le texte démontre les atrocités de la guerre. J'ai adoré les passages absurdes et les passages chantés. C'est une belle initiative que d'accorder des bourses aux artistes de deux pays belligérants.

Dania E.
Dim. 24 mai 2009