Pronto Musica joue Beethoven 
Musique
Jeu. 10 mars 2016 à 20:00
Université McGill | Salle Pollack
555, rue Sherbrooke O., Montréal
  Carte
20.00$ / 33 % de rabais! (Régulier:30.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

PRONTO MUSICA présente:

L.V. BEETHOVEN:
- Ouverture Coriolan, Op. 62
- Concerto pour violon, violoncelle, piano et orchestre en do majeur, Op. 56
- Symphonie No. 8 en fa majeur, Op. 93

AVEC:

Alexis Hauser, chef
Axel Strauss, violon
Matt Haimovitz, violoncelle
Philip Chiu, piano

Fondé en 2013 par violoncelliste Eli Weinberger, Pronto Musica est un organisme à but non-­lucratif qui offre une expérience musicale professionnelle aux jeunes musiciens ambitieux entre leur formation universitaire et leur carrière d’artiste. Notre but est de créer un orchestre de formation professionnelle (à temps plein) au Canada.

Les auditions d’orchestre et le travail à la pige ne sont pas faciles, surtout pour les jeunes diplômés. Pronto Musica offre aux jeunes artistes l’occasion de se produire en scène et d’être rémunérés. Sous la tutelle de Maestro Alexis Hauser, les musiciens perfectionnent leur technique, approfondissent leur connaissance du répertoire d’orchestre et collaborent avec des solistes célèbres.







www.prontomusica.org


  Pronto Musica joue Beethoven

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Noël aux Chandelles 2016
  Les Murènes
  Jean-Michel Morris
  FSM | Passion Méditerranéenne par Ventanas
  Tableaux Op.1: Nørre/Etienne Mason/viñu
  Mardis métissés – Paul Audy - Ubuntu
  Jean-Michel Pilc - Songs Project
  Noël chez les Bach
  Pierrot Fournier chante Brel
  Booka Shade
  Hommage à Bob Marley
  Fantaisies de Disney
  Le Noël de Karen Young
  Mardis métissés – John Kinsha - Genèse
  Olivier Babaz en duo avec Raphaël Tristan



Vos commentaires

Du plaisir en musique  
Oui du plaisir d'entendre la complicité de ces trois hommes . Ce fut un plaisir pour l'oeil de voir leur sourire en coin lors des moments forts et pour l'oreille qui a été bercé par tant de belles notes ... merci

Anabelle F.
Lun. 14 mars 2016



«Puissant»  
Quelle joie d’entendre de si jeunes musiciens joués Beethoven avec virtuosité. Le concert a d’abord été introduit par «Ouverture Coriolan, op. 62, magistral! Et que dire de la suite, le concerto pour piano, violon et violoncelle en do majeur op. 56, tout aussi magnifique. Philip Chiu jouait du piano avec dextérité, Axel Strauss du violon avec habileté, sans oublier Matt Haimovitz au violoncelle, avec une extrême justesse. Ces trois artistes étaient bien entendu soutenus par l’orchestre tout entier, lui-même guidé par Alexis Hauer, chef d’orchestre autrichien, en visite à Montréal où nous avons eu la chance de voir son talent. Malheureusement, je me suis encore trompée concernant l’heure de début et évidemment sur la durée de ce dernier. Nous avons donc dû quitter à l’entracte, gênés et tristes, car si les débuts du concert étaient garants de la 2e partie, celle-ci aurait sans aucun doute été magique, car il s'agissait de la Symphonie No.8 en fa majeur! Que de tristesse!!!

Marie T.
Ven. 11 mars 2016