Le Visiteur  
Théâtre
Mer. 30 mars 2016 à 20:00
Centre Segal des arts de la scène | Studio
5170, ch. de la Côte-Sainte-Catherine, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:28.45$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Vienne 1938. Une nuit d’angoisse dans l’appartement du docteur Freud. Le célèbre psychanalyste et sa fille Anna ne s’entendent pas sur l’urgence de quitter Vienne. Que faire face à l’arrivée des nazis qui viennent d’annexer l’Autriche ? Fuir ou rester ? Déjà, un officier SS les harcèle, les vole, les menace. Puis, au plus noir de la nuit, cette étrange visite. Un inconnu se réfugie chez eux et va pousser Freud à remettre en question ses plus profondes convictions. Est-ce un rêve, une hallucination, un mythomane brillant ou une incarnation divine ?

Ariel Ifergan souligne, avec une mise en scène sobre et évocatrice, cette double lecture du texte de Schmitt : le réalisme historique de la situation et l’ouverture sur le monde des rêves et de l’inconscient. Sur scène, les interventions musicales de la violoncelliste Frédérique Lapointe rythment la prestation des comédiens et ajoute au mystère de cette nuit de trouble.



www.segalcentre.org

www.pasdepanique.ca



  Le Visiteur

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Gloucester - Délire shakespearien
  Le clan des divorcées
  Le Sapin de Noël
  Toute femme est une étoile qui pleure
  Jeannot dans la tempête
  No strings (attached)
  Ça ! - Le Théâtre de Quartier
  La singularité est proche
  Histoires de Fins
  Cabaret Tollé
  Crudités
  10 ans de mariage !
  Ai-je du sang de dictateur?
  Dans la tête de Proust
  Les monologues du vagin



Vos commentaires

Bon  
Une bonne pièce sans plus.

Christiane B.
Lun. 20 juin 2016



Ne peut laisser indifférent   
Excellente pièce ! Très bon jeu des acteurs. J'ai beaucoup aimé la profondeur des textes, qui nius amènent à faire de sérieuses réflexions philosophiques sur la vie et l'existence d'un être supérieur. Le jeu du visiteur était particulièrement bien joué. Les décors bien pensés et la musique au rythme de la pièce complète le tout d'une façon originale.

Marie-Josée D.
Lun. 11 avril 2016



Inpromptu de Vienne  
La pièce débute alors que Freud discute avec sa fille Anna de l’urgence de quitter Vienne en ces temps où le nazisme est présent en Autriche. D'autant qu'un officier SS vient régulièrement les harceler dans leur demeure. Puis, une nuit, un étrange personnage vient visiter le célèbre psychanalyste et discuter avec lui. Le dialogue n'est pas banal et de grandes questions existentielles sont posées. L'auteur Emmanuel Scmitt a écrit un texte consistant et troublant. Pour sa part, Ariel Ifergan propose une mise en scène sobre et efficace. Comédiens et musicienne jouent tous très bien.

Daniel L.
Lun. 11 avril 2016



Bravo! Bravo! Bravo!  
Formidable interprétation des acteurs. Une soirée inoubliable! BRAVO! Je recommande cette pièce à tout le monde!

Alexandra S.
Mer. 6 avril 2016



Le visiteur  
Très bonne pièce bien jouée. Les amateurs du sujet du mystère de Dieu et de la liberté de croire. Freud le scientifique qui ne veut pas y croire au point de vouloir tuer Le visiteur. Une pièce qu'on pourrait revoir avec autant de plaisir... Sans oublier l'accueil reçu au théâtre Segal.

Nadège N.
Lun. 4 avril 2016



Un chef d oeuvre!!!!  
Un sujet delicat merveilleusement bien evoque, avec des notes d humour bien placees!!!! Une belle piece mise en scene avec brio et les touches musicales sont admirablement realisees et s integrent parfaitement. Je le recommande a tous pour son caractere historique, philosophique mais qui reste avant tout du tres bon theatre!!!!

Amelie B.
Lun. 28 mars 2016



Vienne, au temps de Freud  
Hier soir, un texte solide, qui porte à la réflexion sur la vie et l'epoque de Freud. Cinq excellents comédiens. Un texte intelligent. Une intrusion dans la vie de Sigmund Freud et sa fille. Une mise en scène incroyable. Effets réussis. À voir.

Normand L.
Mar. 22 mars 2016



Bons comédiens  
Une pièce, que j'avais déjà vu il y a une quinzaine d'années, cette version était plus sombre. La mise en scène très statique et une violoncelliste pour la musique rendre le tout un peu lourd. Les comédiens sont tous très bons.

Marc J.
Mar. 22 mars 2016