Native Girl Syndrome Native Girl Syndrome 
Danse
Mer. 16 mars 2016 à 19:30
Espace Libre
1945, rue Fullum, Montréal
  Carte
20.00$ / 20 % de rabais! (Régulier:25.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Ce spectacle n’est ni de la danse, ni du théâtre : c’est de la vie. C’est la raison pour laquelle le travail de Lara Kramer trouve sa place à Espace Libre. Lara Kramer dresse, sans ménagement, le portrait des femmes autochtones itinérantes. S’inspirant de la vie de sa grand-mère, qui, jeune femme, émigra de la réserve du Lac Seul, en Ontario, à un environnement urbain et inconnu, l’artiste et ses interprètes nous entraînent dans une odyssée qui explore, sans paroles, les corps abîmés de deux femmes errant dans la ville. Elles vous regardent droit dans les yeux.

Lara Kramer travaille avec ce qu’elle a dans le ventre, avec le sentiment de vide qui s’y trouve. Elle comble ce vide avec des sons poétiques, du mouvement, de la respiration, de la transpiration et de la chaleur. Troublant de vérité, nécessaire et utile, ce «  city trip  », qui a été présenté au OFFTA, vous mènera hors des sentiers battus et vous fera découvrir des petits coins de « paradis » bien de chez nous !



Ce spectacle sans paroles est présenté au Studio Espace Libre.

Les représentations des jeudis 10 et 17 mars seront suivies d'une discussion.

www.espacelibre.qc.ca

  Native Girl Syndrome

Inscription
Fil culturel | Danse

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Emma la clown et Catherine Dolto
  Voyages et Cafés avec Jean-Michel Dufaux
  Atelier méditation par le mandala
  Djamboola Danse Fitness, la folie du moment!
  Poésie et Open Mic
  Savoury Burlesque
  Rendez-vous voyage: Partir à Vélo
  Cabaret scientifique: Michel Leboeuf
  Il était une fois des gens heureux
  Dubwise Sundays | Reggae Dub Roots
  Atelier Danse Bollywood pour tous! 7 à 107 a
  22e Salon de l'Amour et de la Séduction
  Cabaret scientifique: Patrick Paultre
  Journée d'introduction à la méditation
  Cabaret scientifique: Jean-François Giroux