Un animal (mort) Un animal (mort) 
Théâtre
Mar. 22 mars 2016 à 19:00
Théâtre d'Aujourd'hui | Salle J.C. Germain
3900, rue Saint-Denis, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:54.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

En deuxième année de résidence au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, l’auteur et metteur en scène Félix-Antoine Boutin poursuit une réflexion sur le sens du sacré et du rituel, balayés de nos existences modernes.

Quelque part entre fable et performance, Un animal (mort) est la rencontre de six personnages à l’existence poreuse qui ont la possibilité de se réinventer à l’infini, de se survivre, même si cela implique de mourir souvent. Adapté d’un conte indochinois, l’œuvre tente de questionner notre rapport à la transmission, de ce qui meurt et ce qui reste, de ce qui vient avant et après nous. C’est l’histoire d’une histoire. Un récit qui se transforme, qui se réincarne par la bouche de ceux qui la véhiculent.

Un animal (mort) est inspiré d’un conte indochinois où les personnages meurent et se survivent, où « la mort n’est pas une fatalité mais une mue vers autre chose ».
Un animal (mort) c’est avant tout une performance théâtrale, une expérience unique, celle du théâtre.

www.theatredaujourdhui.qc.ca/animal


  Un animal (mort)

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Cheval-Artiste | Spectacle équestre
  FTAV: La déprime
  FTAV: La poésie du chameau
  Équilibre | Spectacle équestre
  FTAV: La leçon suivi de la cantatrice chauve
  Félix et Compagnie: Chansons, humour...
  FTAV: Là, de Serge Boucher
  Les hommes viennent de Mars les femmes de...
  Ostie de Fin de semaine
  FTAV: Le dernier mot
  FTAV: Du poil aux pattes comme les CWAC's
  Merlin, l'origine d'une légende
  FTAV: De vrais enfants sauvages
  Botox & Silicone
  Toutes ces choses que j'aimerais oublier



Vos commentaires

Belle poésie.   
Bravo! j'ai été impressionnée par la richesse du texte, je souhaiterais même le lire pour m'en imprégner encore. Toute la pièce on se laisse bercer par les personnages-conteurs mais un bravo spécial à Sébastien René qui ouvre la pièce . Tout de suite il mous met dans l'ambiance et on se dit " oh! Je vais passer une belle soirée" Allez voir!

Mireille L.
Ven. 25 mars 2016