Un animal (mort) Un animal (mort) 
Théâtre
Sam. 26 mars 2016 à 20:00
Théâtre d'Aujourd'hui | Salle J.C. Germain
3900, rue Saint-Denis, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:27.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

En deuxième année de résidence au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, l’auteur et metteur en scène Félix-Antoine Boutin poursuit une réflexion sur le sens du sacré et du rituel, balayés de nos existences modernes.

Quelque part entre fable et performance, Un animal (mort) est la rencontre de six personnages à l’existence poreuse qui ont la possibilité de se réinventer à l’infini, de se survivre, même si cela implique de mourir souvent. Adapté d’un conte indochinois, l’œuvre tente de questionner notre rapport à la transmission, de ce qui meurt et ce qui reste, de ce qui vient avant et après nous. C’est l’histoire d’une histoire. Un récit qui se transforme, qui se réincarne par la bouche de ceux qui la véhiculent.

Un animal (mort) est inspiré d’un conte indochinois où les personnages meurent et se survivent, où « la mort n’est pas une fatalité mais une mue vers autre chose ».
Un animal (mort) c’est avant tout une performance théâtrale, une expérience unique, celle du théâtre.

www.theatredaujourdhui.qc.ca/animal


  Un animal (mort)

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Carlos Nuñez
  Pierrot Fournier chante Brel
  Félix Dyotte et Le Couleur
  Un Piano romantique... pour la St-Valentin!
  Mardis métissés – Queen Ka - Le cocon
  Quartom – Acte III
  La marmite ensorcelée | JMC
  Guylaine Tanguay
  Rachel Therrien Quintet
  Barthold Kuijken en récital
  Mardis métissés – Paul Audy - Ubuntu
  Emilie & Ogden
  Ensemble Âstân | Lancement album Qazalvâreh
  El Hispalis, Flamenco-Jazz-rythmes urbains
  Quatuor de saxophones Nelligan



Vos commentaires

Belle poésie.   
Bravo! j'ai été impressionnée par la richesse du texte, je souhaiterais même le lire pour m'en imprégner encore. Toute la pièce on se laisse bercer par les personnages-conteurs mais un bravo spécial à Sébastien René qui ouvre la pièce . Tout de suite il mous met dans l'ambiance et on se dit " oh! Je vais passer une belle soirée" Allez voir!

Mireille L.
Ven. 25 mars 2016