Televizione Televizione  
Théâtre
Ven. 15 avril 2016 à 19:00
Théâtre de Quat'sous
100, av. des Pins E., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:23.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Mike, héros de guerre et bellâtre, se fait reconnaître par un producteur de télévision qui l’engage comme acteur principal de sa nouvelle série dédiée à la gloire passée italienne. Mike jouera aux côtés d’une actrice pulpeuse et d’Arlequin, recruté dans la rue. Ensemble, ils voudront redonner confiance au peuple italien afin de reconstruire le pays, mais Arlequin, artiste sensible et authentique, découvre les visées occultes du projet. Sa lucidité le marginalise, tandis que Mike, qui croit à la noblesse du projet, sera propulsé au rang de star.

Televizione suit l’ascension et le déclin de la télévision, invention fabuleuse récupérée par la propagande idéologique, qui porte le germe de sa propre perversion et la dégénérescence de l’humain qui l’a créée. Dans cette proposition résolument satirique et burlesque, Sébastien Dodge déconstruit les codes et les personnages de la commedia dell’arte en les projetant dans une modernité déconcertante.

www.quatsous.com

www.lapacotille.com

  Televizione

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Joyeuse Matinée de Noel
  Gloucester - Délire shakespearien
  Les monologues du vagin
  Le saut du lit
  Mes enfants n'ont pas peur du noir
  Mémoire de Lou | Théâtre de l’avant-pays
  Crudités
  Le Sapin de Noël
  Toute femme est une étoile qui pleure
  10 ans de mariage !
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
  Le clan des divorcées
  Macbeth de William Shakespeare
  Ça ! - Le Théâtre de Quartier
  Cabaret Tollé



Vos commentaires

La distribution est remarquable.  
Ça m'a pris peut-être 20 minutes avant que je commence à aimer la pièce. Le héros qui terrorise les allemands à la deuxième guerre mondiale avec un gros drapeau du Canada alors que ce drapeau n'a été créé que quelques décennies plus tard n'a pas aidé non plus. Par la suite c'est le personnage d'Arlequin qui voyait les mensonges et les magouilles que tous ignoraient et qu'il tentait de dénoncer dès que l'occasion se présentait. Les meilleurs moments viennent de la déchéance des 2 vedettes. Il y a de nombreux changements de costumes et de personnalités qui pimentent le spectacle et les comédiens sont super bons.

Denis B.
Lun. 18 avril 2016