Le canard sauvage 
Théâtre
Sam. 8 octobre 2016 à 20:00
Maison des arts de Laval
1395, boul. de la Concorde O., Laval
  Carte
16.00$ / 20 % de rabais! (Régulier:20.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Une phrase du docteur Relling pourrait résumer à elle seule l’intrigue de la pièce de Henryk Ibsen:

« Si vous retirez le mensonge de la vie de personnes ordinaires, vous leur retirez en même temps le bonheur »

Gregers l’idéaliste qui revient après 15 ans d’absence découvre que la vie a changé ; son ami Hjalmar est maintenant marié et a choisi de vivre bourgeoisement dans un confort modeste mais sécurisant. Toutes les personnes qui gravitent autour de Gregers vivent dans les mensonges et compromis et celui-ci veut les faire éclater et clamer tout haut la vérité afin de reconstruire l’ordre, quitte à semer la violence jusqu’à l’ultime fin. Ce drame, peut déconcerter par son intensité et le spectateur se verra confronter entre l’idéal et la vie réelle, le besoin de clamer la vérité et le « mensonge vital ».

www.parlevent.ca

  Le canard sauvage

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  MTL Dub Session | Soirée Reggae Dub
  12 rounds d'espoir pour les Princes
  NorthMan Race
  Lancement Centre d'Arts & Artistes-Zan
  Conférence : La compassion envers soi-même
  Cuba in Orford: week-end afro-cubain
  Souper pique-nique de soir en pastel
  Souper Rencontre Rive Sud pour Célibataires.
  Atelier sur les pousses et germination
  Rallye-archéo
  Expérience Belvédère
  Conférence : Cultiver la tolérance
  Run4Fun Victoriaville
  ArtJam Vol.14
  Slam et Zic Show



Vos commentaires

Canard sauvage  
Malgré que l'histoire et le sujet étaient fort intéressants, le ton des comédiens étaient inégal. On passait du francais perlé au francais québécois Ça ma fait décrocher ! Les costumes eux aussi étaient , pour certaines scènes, dérangeant pour leur apparence contemporaine alors que l'histoire se passe dans l'histoire. Bravo aux comédiens pour ce choix de pièce. .

Normand L.
Mar. 11 octobre 2016