L'évêque se fait un Lion d'Or L'évêque se fait un Lion d'Or 
Musique
Mar. 16 juin 2009 à 20:00
Le Lion d'Or
1676, rue Ontario E., Montréal
  Carte
10.00$ / 33 % de rabais! (Régulier:15.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

L'artiste se dégage de toutes responsabilités quand aux réactions créés par ses chansons. Veuillez noter que vous pourriez rire et pleurer lors de la représentation.

L'invitation de L'évêque lui-même:

« Il y a deux ans, contre toutes mes attentes, je gagnais le concours Ma première place des arts. Depuis, j'ai roulé ma bosse, de P'tit bar en Petit Medley, de la France jusqu'a St-Pascal-de-kamouraska. À chaque show j'essai d' être meilleur que la fois d'avant.

Venez voir comment je serai bon la prochaine fois...

Cette fois c'est le Lion d'Or. J'ai lancé en l'air que j'aimerais donc ça y joue. C'était en mars et ca vient de me retomber sur le nez.

La première partie sera faite par un artiste français invité dans le cadre du Festival de la chanson de Tadoussac: Rémo Gary

Je serai accompagné de Marc-André Landry à la basse, Keven Charette à la guitare et de Vincent Carré à la batterie et Stéphanie Boulay à acceptée gentiment de me prêter sa voix.

Gâtes-nous, Gâtes-toi! »

Le cavalier




L'effet d'une bombe







www.myspace.com/hugolevesque

  L'évêque se fait un Lion d'Or

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Arbre et Inukshuk - Le chemin qui marche
  Sortie chic en famille: Le piano muet



Vos commentaires

Contrairement...  
...aux présents commentaire j'ai été un peu déçue. Je peux voir le talent toutefois, je sentais qu'il y avait un décalage entre les paroles un peu superficielles et l'attitude. Je ressentais une curiosité agréable mélangée à de l'incertitude d'être convaincue. Parcontre la musique, les sons... j'ai aimé. En attendant d'être convaincue, voulez-vous me partager ce que vous avez aimé ? Je vais ré-écouter pour voir.

Ève L.
Jeu. 18 juin 2009



... suite l'Évèque se fait un lion d'Or!  
J'ai bien apprécié Stéphanie Boulay, l'invité spéciale... Jolie voix !

Ève L.
Jeu. 18 juin 2009



L’Évêque et le Lion  
Belle soirée hier au Lion d’Or en compagnie de L’Évêque. Oui, oui, vous avez bien lu : L’Évêque. Hé non, malgré l’allusion religieuse, il n’y avait là rien de bien catholique. Que dire en effet des soutiens-gorges lancés sur scène ? Ou était-ce qu'une illusion ? Très à l’aise sur scène et heureux d’y être, Hugo Lévesque parlait à la foule comme à un vieil ami. Son plaisir contagieux, il l’a volontiers partagé avec le public mais aussi avec ses talentueux musiciens : Marc-André Landry à la basse, Keven Charrette à la guitare et Vincent Carré à la batterie. Ensemble, ils ont livrés une performance dynamique et chaleureuse. Bien monté, ce spectacle ne comptait aucun temps mort, reflet de la complicité et du travail ardu de cette belle gang… Si la musique donnait envie de bouger, c’est sans aucun doute la maîtrise des mots qui a su séduire. Je pense notamment aux textex de la ludique « Le cavalier », de la touchante « Je ne veux pas que tu m’aimes », de la rigolote « Ray » et de la très intense « Le loup ». Quant à Stéphanie Boulay, chanteuse ingénue qui a si doucement enveloppé L’Évêque de sa voix angélique, elle m’a laissée pantoise avec sa délicieuse interprétation de « Pas magique ». L’Évêque, un artiste à découvrir… ça serait péché de ne pas l’aimer! http://www.myspace.com/hugolevesque http://www.myspace.com/stephanieboulay

Cannelle
Mer. 17 juin 2009



Une soirée riche !  
En émotion, en plaisir et en découverte. Tout d'abord nous avons eux une première partie hors du commun en la présence de Rémo Gary: De la poésie parfois douce et parfois plus brutale, des mots et des paroles bien choisis. Une intelligence émotionnelle bouleversante. Le chanteur nous transporte dans son univers éclairé et poétique de tout côté. Ensuite un L'Évèque déchaîné, excité et heureux. Qui nous enfile ses chansons avec chacune un rythme et une histoire différente. L'Évêque nous entraine dans son monde d'Émotion, de vivacité et d'amour. Difficile de rester indifférente à autant d'Énergie et de finesse. Et le temps a passé d'une vitesse surprenante et plaisante. C'est avec plaisir et joie que je retrouverai ses artistes, d'une façon ou d'une autre. Mais Hugo, pourquoi la barbe? Ne te laisse pas envahir par les modes artistiques. LOll xx

Chantal
Mar. 16 juin 2009