FMA | Divine Palmyre - Spectacle d'ouverture FMA | Divine Palmyre - Spectacle d'ouverture 
Musique
Sam. 29 octobre 2016 à 20:00
Place des Arts | Théâtre Maisonneuve
175, rue Sainte-Catherine O., Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:36.45$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Odyssée musicale en hommage à une Syrie plurielle !

ABEER NEHMÉ accompagnée de l’ensemble OKTOECHO
Avec la participation des DERVICHES TOURNEURS D’ALEP
(Liban, Syrie, Québec, Ontario)

Dans une odyssée musicale des plus fascinantes au cœur des pays du Levant, jadis appelés Bilad El Cham ou la Grande Syrie, la soirée d’ouverture explore les joyaux d’un patrimoine millénaire des plus riches et diversifiés du monde, aujourd’hui menacé de disparition. S’appuyant sur la symbolique de ville mythique Palmyre, située au coeur d’une Syrie écorchée vive, la 17e édition du FMA rend hommage au vaste héritage musical et culturel de cette région du monde, marquée par le sceau du passage, à travers les siècles, de civilisations, d’ethnies, de langues et de religions aussi riches que diverses…

Abeer Nehmé, chanteuse et compositrice exceptionnelle au parcours atypique, est aujourd’hui l’artiste qui illustre parfaitement la diversité et l’harmonie de cet arc-en-ciel levantin. Passionnée par les « musiques des peuples » et le chant sacré, elle embrasse l’héritage vocal araméen, syriaque, grégorien, byzantin, soufi, arménien, kurde ou encore perse et sonde inlassablement les racines ancestrales d’une civilisation arabe plurielle. Avec une « voix aux pépites d’or » (L’Orient-Le Jour), aérienne, envoûtante et intemporelle, Abeer excelle dans l’art d’interpréter aussi bien le répertoire sacré que profane et jongle avec une aisance déconcertante entre le « tarab » traditionnel, les chants antiques et l’opéra, en plus de 18 langues !

Libanaise d’origine mais citoyenne du monde, Abeer a sillonné les scènes les plus prestigieuses d’Orient et d’Occident, dont le Festival des musiques sacrées de Fès, le Festival de Beiteddine, le Festival de Baalbeck, Notre-Dame de Paris, le Vatican et l’Opéra du Caire, parmi tant d’autres. Avec d’innombrables voyages à la rencontre des musiques du monde, elle produit une série de documentaires d’exploration musicale intitulée « Ethno-Folia » sur la chaîne panarabe Al-Mayadeen.



Dans une première apparition canadienne, accompagnée de l’ensemble OktoEcho, Abeer Nehmé nous offre un pur délice vocal et musical où les cantiques chrétiens dialoguent avec les chants soufis, les Muashahat andalouses et les Qudud d’Alep avec les mélodies arméniennes, grecques ou turques… Un crescendo d’émotions fortes atteignant l’extase, porté par le tournoiement infini des sublimes derviches tourneurs d’Alep et leur fameux rituel de transe qui fait fondre les différences dans une unité totale.

Divine Palmyre invite à un survol intemporel d’une terre aux mille et une facettes, à un retour aux sources pour rêver, dans ces temps sombres, une aurore qui annonce le renouveau et la vie !

www.festivalarabe.com

  FMA | Divine Palmyre - Spectacle d'ouverture

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Jim Zeller Acoustic Duo
  Bach avant dodo
  Fuat Tuaç Quartet
  Quartom – Acte III
  Jason Rosenblatt–Série de l’avenue Outremont
  Taurey Butler Trio
  Guy Lépine
  Hommage à Nirvana
  Distant Echoes
  James Gelfand & Jean-Pierre Zanella Quartet
  Olivier Babaz en duo avec Raphaël Tristan
  Miguel De Armas Latin Jazz Quartet
  Pierrot Fournier chante Brel
  Le grand bal de Noël – Jeunesses musicales
  Par 5 chemins | Guillaume Martineau



Vos commentaires

Bravo  
Excellent spectacle, la chanteuse, l'orchestre et les chœurs nous ont fait voyager au pays du levant pour nous montrer toute la richesse de la culture moyen-orientale. Lorsque tous les hommes vivront en paix dans cette région du globe, nous pourrons encore mieux apprécier cette divine Palmyre.

Janine A.
Mar. 1 novembre 2016



Incroyable!  
Bonjour à tous, je ne m'attendais pas à voir un spectacle d'une aussi grande qualité de voix et danse. Avec leurs chants, la chanteuse et le chanteur arrivent à vous atteindre au plus profond de vous même pour éveiller votre sensibilité et vous faire vibrer. Quant aux derviches tourneurs, c'est magique! Je suis encore sous l'effet de leur charme envoûtant, c'est vraiment à voir. Dommage que certains artistes manquaient faute de visa pour rentrer au Canada. Merci atuvu.ca de promouvoir le festival et de nous le rendre accessible. Hassina

Hassina K.
Mar. 1 novembre 2016