Humanfleisch Humanfleisch 
Théâtre
Jeu. 18 juin 2009 à 17:30
Théâtre La Chapelle
3700, rue Saint-Dominique, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:11.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Voici notre tout premier spectacle!
C'est un work-in-progress dont nous vous présentons une première étape de travail,

Une mariée en choc post-traumatique
Une baise mémorable entre monsieur et madame patate
Quelques téléviseurs et le souvenir d'un amour disparu
Une population prise en otage

Humanfleisch est une première étape de travail suite à un laboratoire de répétitions fait d'improvisations en vue d'en présenter le résultat final durant la saison 2010-2011. Durant 70 heures de répétitions, nous avons créé de toutes pièces un univers unique et des personnages plus grands que nature s'inspirant du bouffon et du jeu burlesque. Venez nous voir! Nous avons maintenant de vos commentaires pour avancer dans notre travail!

www.myspace.com/lelaboratoiretheatre

  Humanfleisch

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Ciné-Conférence de voyage : PROVENCE
  Ciné-art: Painted Land
  FIFA | Silenced
  Ciné-art: Nous autres, les autres
  The Zookeeper's Wife | Première Montréal VO
  Gifted en VOA | Première à MTL
  Première de DEMAIN TOUT COMMENCE-Sherbrooke
  FIFA | Rhythm & Intervals
  FIFA | Der Stehgeiger, le violoniste debout
  FIFA | Eva Hesse
  Ceux qui font les révolutions à moitié
  La tortue rouge de Michael Dudok de Wit
  FIFA | Bliss, Épopée d'une création
  FIFA | Art in the 21st Century: Chicago
  La femme du gardien de zoo | Première QC VF



Vos commentaires

Ambivalente  
Je ne sais pas trop quoi dire...ce fût court.J'ai aimébeaucoup certaines répliques.Les comédiens étaient bons mais....il manquait quelque chose....

Denyse M.
Mer. 24 juin 2009



À suivre...  
Que l’on perçoive cet essai comme une vision ironique apocalyptique d’une ingérence gouvernementale future ou l’individualisme extrémiste combiné à une asepsie obsessive compulsive, n’en demeure pas moins qu’il y a matière à réflexion. Par contre, nous avons trouvé cela trop court, à peine 35 minutes et le son du magnétophone était trop faible. En contre partie, les textes de la lectrice de nouvelles étaient drôles et amenés de façon imaginative aux bons moments et le jeu de la mariée et des 2 ``scientifiques`` réussis. Nous avons hâte de voir la suite qui surgira de ce travail.

JolyDame
Mer. 24 juin 2009