Serge Bedrossian | Arménie, ma dérive Serge Bedrossian | Arménie, ma dérive 
Musique
Mer. 17 juin 2009 à 20:00
Place des Arts | Claude-Léveillée (Studio-Théâtre)
175, rue Sainte-Catherine O., Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:17.12$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Une invitation au voyage dans les mémoires d’un peuple de l'exil dont les deux tiers vivent hors de la patrie mère. Avec l'une des diasporas les plus importantes au monde, les Arméniens ont bâti, au contact d'autres cultures, une mémoire à multiples couches, lui donnant ainsi une richesse et une diversité hors du commun.
Lors du concert Arménie, ma dérive!, l’auteur-compositeur-interprète montréalais Serge Bédrossian interprétera des chansons populaires reprises parmi les succès de Hovhannes Badalian, Adis Harmandian ou Harout Pambujan’s, figures classiques de la chanson arménienne. Bédrossian invitera le public dans un tour de chant festif et rythmé où les thèmes de l’amour, de la nostalgie et de l’injustice tiendront une grande place.

Il sera accompagné pour l’occasion d’un joueur de dohol, percussion traditionnelle arménienne à deux peaux joué avec les mains et une baguette, ainsi que d’un claviériste. Ses performances, tant sur la scène, qu'en spectacles et à la télévision, ainsi que son amour pour le chant ont toujours contribué à faire de ces spectacles un succès pour lui et un délice pour les spectateurs.

www.festivalarabe.com

  Serge Bedrossian | Arménie, ma dérive

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Nuits Latin Jazz avec Alex Bellegarde
  Pike River Blues Band
  Christine Tassan Trio Jazz Manouche
  L’orchestre d’hommes-orchestres
  Les tireux d'roches
  Un violoncelle seul... sous les chandelles
  Hommage aux Colocs
  Ben Racine Blues Band
  Jean-Michel Morris
  Mardis métissés – Queen Ka - Le cocon
  Concert Allegra: Puccini, Nino Rota, Brahms
  Jason Rosenblatt–Série de l’avenue Outremont
  James Gelfand & Jean-Pierre Zanella Quartet
  Olivier Babaz en duo avec Raphaël Tristan
  Une soirée Soul, Motown et Disco