Antachara Antachara  
Danse
Sam. 7 avril 2007 à 20:00
Salle Paul Buissonneau - Centre Calixa-Lavallée
3819, av. Calixa-Lavallée, Montréal
  Carte
10.00$ / 33 % de rabais! (Régulier:15.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Réservez avant le 7 avril à midi.

Le spectacle de danse, Antachara, est un ensemble d’œuvres d’esthétique asiatique et afro-asiatique. Ce spectacle est conçu et interprété par Manijeh Ali de Silken Dance, Reena Almoneda Change de Chameleon Dance et Ulka Simone Mohanty de la compagnie de danse de Kinalaya.

Antachara, comme sa signification Sanskrit le suggère, désigne « une promenade aux frontières » où chaque danseuse voyage au-delà de son style. Dans cette quête artistique, les danses traditionnelle et contemporaine se rencontrent et les esthétiques diverses se fondent…




  Antachara

Inscription
Fil culturel | Danse

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Miguel De Armas Latin Jazz Quartet
  Pike River Blues Band
  Ben Racine Blues Band
  L’orchestre d’hommes-orchestres
  Marie-Elaine Thibert | Joyeux Noël
  Jason Rosenblatt–Série de l’avenue Outremont
  Un paysage choisi / A Chosen Landscape
  Frim Fram
  Le meilleur des années 60
  Jim Zeller Acoustic Duo
  Hommage aux Colocs
  Mardis métissés – Kyra Shaughnessy - Passage
  Messiaen! La Nativité du Seigneur
  5539 Blues Avenue
  Emilie & Ogden



Vos commentaires

invité  
Mon ami a été un peu trop surpris du genre de danse que je l'ai amené voir. Il vient de m'envoyer ses commentaires, donc voici: "Les danses étaient décousues entre elle et en elles-mêmes, voulant mêler trop de styles à la fois. Parfois, la simplicité sert mieux une oeuvre." Pour ma part, je suis toujours curieuse de voir de nouveau style.

Criss
Jeu. 10 mai 2007



métissage  
Le mélange de danse contemporaine et de danse traditionelle orientale avec un soupçon d'afrique donne un goût unque à ce spectacle. La musique aussi est métissé de bruits de la nature, d'instruments traditionnel et d'électronique. Le début est un peu lent, voir répétitif, trop près du baratanatiam et pas assez précis pour en être vraiment. Heureusement dès le deuxième morceau la partie contemporaine prend le dessus et ensuit l'équilibre s'établie. On sent toute la richesse qu'apporte le brassage des cultures. Les danseuses sont talentueuses et leur exploration gestuelle vraiment intéressante. Bravo!

Line M.
Lun. 9 avril 2007