Merri dans La Grand'messe Merri dans La Grand'messe  
Théâtre
Jeu. 14 septembre 2017 à 20:00
La Comédie de Montréal
1113, boul. De Maisonneuve E., Montréal
  Carte
20.00$ / 33 % de rabais! (Régulier:30.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Plus de 1 million de fidèles à travers le monde ! Un spectacle culte et hilarant ! Triomphe à "Juste pour rire" !

Avec un punch d'enfer et un sens de l'improvisation hors norme, Merri incarne un prêtre méphistophélique avec la folie des Monty Python, et déroule une messe comme jamais auparavant. En osant l'impensable, une messe pas catholique ! Une célébration divertissante qui déchaîne les fous rires !

"Un véritable génie !" " Un fou comme je les aime" " Du rire à s'en décrocher les mâchoires."






www.lacomedie.ca

  Merri dans La Grand'messe

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Josh Rager | Hommage à Billy Strayhorn
  Moments Musicaux | Autour du Livre d’orgue
  Josh Rager
  Parc X Trio 5@7 - Divan Orange
  Allegra Musique de Chambre | Gala Bénéfice
  Collard-Neven/Donato/Tanguay | Mardi 16 juin
  Trio Fibonacci | Étoiles nordiques
  Vivaldi les 4 Saisons à la chandelle!
  Ensemble Âstân – Musique du Moyen-Orient
  Total Fusion Show
  Une Soirée Soul, Motown et Disco
  Love Songs Opéra, d’Ana Sokolovic
  David Jalbert en concert
  Le temps d'une chanson
  Josh Rager | Hommage à Herbie Hancock



Vos commentaires

Qu'elle performance...  
Une comédie à un acteur, mais quel acteur... La Grand'messe rendue de manière loufoque et très amusante. Le prêtre dévoile tous les côtés tabous de la religion catholique et éclabousse aussi, au passage, les autres religions. M. Merri établit très rapidement une complicité avec le public. Donc, une performance remarquable. Très belle soirée dans un théâtre intime. Jean-Marc

Jean-Marc F.
Mer. 20 septembre 2017



Nous avons ri beaucoup  
C'était une représentation drôle du commencement à la fin. Beaucoup de jeu de mots. Nous avons passé une très belle soirée. Nous avons ri beaucoup. Le comédien est très drôle et sympathique.

Gaétan L.
Lun. 18 septembre 2017



Merri un drôle curé fou   
J'ai bcq aimé le spectacle. Il est vraiment drôle et fou à la fois comme il ne fait rarement. Belle soirée à revoir absolument

Justine B.
Sam. 16 septembre 2017



Chapeau Merri !  
Moi et mes invités avons assisté à la représentation du vendredi,8 septembre 2017. Merri incarne son personnage de prêtre complètement déjanté de façon très crédible; Il nous fait bien rire par ses mimiques plus invraisemblables les unes que les autres. Personnellement, ce sont ses nombreux jeux de mots ou expressions déformées qui m'ont charmée. Un spectacle de beaucoup de mots qui vaut le détour! Mon seul regret (surtout pour cet humoriste qui se donne à 110%),c'est comme le disait mon invitée: "Y avait pas grand monde à messe !" ce soir-là...Dommage! Je lève mon chapeau à Merri et je n'hésiterai pas à retourner le voir s'il venait nous présenter de nouveaux numéros. À voir!

Sylvie C.
Lun. 11 septembre 2017



Messe basse et grand messe  
Si on avait oser ce genre de show, il y a quarante ans de cela, on aurait sûrement arrêter Merri et on l'aurait mis au trou. Jeux de mots, mimiques et allusions sur la grande question sexuelle facilement associée aux gens du clergé, il a su changer en un tour de main l’eau en vin. Très drôle, Monsieur le Curé, c'est une heure bien remplie, mais en dernier un peu clichée. C'est cul-tivant mais bien des aspects de ces dogmes aurait pu finir cette heure bien remplie sur une note disons un peu moins mouillée. Commentaire d'un invité: Sylvie Boutin

Isabelle L.
Lun. 11 septembre 2017



Des rires qui font du bien  
Nous avons bien ri pendant le spectacle de Merri dans la peau d'un curé complètement déjanté, qui s'est moqué toute la soirée des travers de la religion en célébrant sa Grand'Messe. Une blague n'attendait pas l'autre; c'était des jeux de mots, beaucoup d'interactions avec le public, dont la célébration d'un mariage, des projections et des jeux de lumière, mais aussi des rires jaunes qui nous ont fait réfléchir à toutes les atrocités commises au nom des religions. Oui, Merri nous a fait beaucoup rire mais ce n'était pas des rires gratuits; Merri a dénoncé de façon caricaturale les excès de l'Église et ça nous a fait du bien d'en rire, ça a été une douce vengeance pour nous qui avons grandi sous la domination des curés et du catéchisme.

Francine L.
Dim. 10 septembre 2017



"Drôle et burlesque"  
Il attendait à la porte de la “Comédie de Montréal” comme nous tous. Nous avons échangé. C’est quelqu’un de simple et facile à aborder. Les portes se sont ouvertes, et nous sommes tous entrés. Merri est allé mettre ses vêtements de scène, et nous attendions dans la salle. La scène s’est éclairée, il y avait un autel, comme ceux que l’on voie dans les lieux sacrés, et il est entré en soutane à travers un écran de fumée, disant des paroles pieuses, en agitant les bras. Il s’est finalement arrêté devant ce dernier. Quel changement entre l’homme qui attendait et celui qui vient d’apparaître...surtout et même seulement dans ses cheveux, mis à part la soutane blanche et l’étole aux imprimés dorés. Et a commencé ses farces appuyées par ses mimiques bouffonnes, ses yeux, sa bouche se plissaient, cette dernière faisait un bruit de claquement, avec ses dents. Et ses paroles étaient vraiment tirées, du répertoire burlesque qui fît fureur en Italie, au début du siècle, quand des bouffons allaient de villages en villages, se moquant des autorités en place, et de la vie en général, tout ça sur un ton moqueur. Il a même fait venir près de lui, un homme et une femme qui ne se connaissait pas, pour les marier. ce qu’il fît, avec toute la drôlerie requise. Il interpelait des gens dans l’assistance, en se moquant de leur nom gentiment. L’interactivité lui allait bien. Mon conjoint et moi avons appréciés.

Marie T.
Dim. 10 septembre 2017



Constructif  
Nous avons assisté à la représentation du 7 septembre 2017 Honnêtement, la pièce est vulgaire et bas de gamme, vous insultez le public et l'humiliez. En traitant de Picatchu certain de votre audience?? Et de s'acharner sur mon copain en disant qu'il était laid à plusieurs reprise. N'oubliez pas que ce public c'est lui qui apporte le pain et beurre sur votre table. Donc, je regrette amèrement avoir perdu $40.00 pour 10 minutes. Car nous sommes partis afin de cesser ces vulgarités et ses insultes. Ce qui me désole, c'est que La Comédie de Montréal , permet ce genre de spectacle. Dommage car j'avais adoré Mars et Vénus. Jocelyne.

Jocelyne B.
Sam. 9 septembre 2017



Dejantée  
Merri est un personnage déjantée avec grace. Nous avons ri notre notre âme. c'etait une soirée béni de plaisir.

Diane M.
Sam. 9 septembre 2017



Bon spectacle !  
La grand'messe avec un excellent humoriste français. Un sujet délicat mêlé de contreverse d'actualité traité avec bouffonnerie...

Carmen B.
Ven. 8 septembre 2017