Les rois du ciel Les rois du ciel 
Théâtre
Sam. 12 septembre 2009 à 14:00
Théâtre de Quat'sous
100, av. des Pins E., Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:10.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Dans le cadre de Dramaturgies en dialogue:

Texte de Pierre-Yves Lemieux
Mise en lecture de Gill Champagne
Avec Stéphan Allard, Marie-Evelyne Baribeau, Alexandre Landry, Hugo Lamarre et Félix Monette-Dubeau

Eliot, dix ans, affirme devant toute la classe qu'il est amoureux d'un autre garçon. Que deux garçons peuvent s'aimer. La preuve : son propre père a un amoureux. C'est la tempête! Peut-on être homosexuel à dix ans?

Formé en littérature et en interprétation, Pierre-Yves Lemieux a conjugué ses deux passions au sein de plusieurs théâtres, notamment le Théâtre de l'Opsis, dont il est un des fondateurs. Refusant de se cantonner dans un genre particulier, il s'est d'abord fait connaître par ses réécritures des grandes œuvres du répertoire puis par ses créations. Chaque saison, son travail est au programme d'une ou de plusieurs scènes du Québec et ce depuis une vingtaine d'années.

Dramaturgies en dialogue présente des textes inédits d'auteurs d'ici et de la Catalogne.

dramaturgiesendialogue.blogspot.com/

  Les rois du ciel

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Rémi Bolduc | Hommage à George Shearing
  BEETHOVEN: Passion Romantique Concert V/VI
  Élie Haroun (La Voix) | Souper-spectacle
  Julie Lamontagne Trio
  Fuat Tuaç
  Papagroove en résidence au Quai des Brumes
  Une Soirée Soul, Motown et Disco
  Générations
  Le meilleur des années 60
  Serge Krief Trio & Denis Chang
  Rolston String Quartet & Dover Quartet
  Florilège
  Alex Lefaivre Quartet
  Soul, Motown, Funk & Groove
  Entre ciel et mer



Vos commentaires

Une bonne étoile... ?  
Semble-t-il que l'auteur de la pièce, Pierre-Yves Lemieux, la porte depuis un bon moment déjà dans ses valises... Souhaitons-lui une bonne étoile pour mener cette oeuvre à terme, donc sur une scène, car elle est tout ce qu'il y a de plus fine, touchante et drôle, juste assez bien dosée là où elle aurait pu glisser vers l'épineux. Naturellement, il ne sera pas aisé de vendre un texte si culotté, mais les diffuseurs auraient tort d'en priver les jeunes spectateurs qui sont en âge de se poser des questions... Toujour est-il que la mise en lecture de Gill Champagne prêchait par sa sobriété, laissant toute la latitude aux mots et aux acteurs, parmi lesquels Stéphan Allard et Alexandre Landry, qui formaient un duo père-fils tout à fait attendrissant. Vivement la création de ces «Rois du ciel» !

Nicolas G.
Dim. 13 septembre 2009