Trois | Paul-André Fortier Trois | Paul-André Fortier 
Danse
Jeu. 23 novembre 2017 à 19:00
Édifice Wilder | Espace Françoise-Sullivan
1435, rue De Bleury, Montréal
  Carte
22.00$ / 37 % de rabais! (Régulier:35.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Adaptable dans sa forme aux lieux qui l’accueillent, Trois est une mosaïque de « 7 petites danses » où le jeu de combinaisons entre les trois danseurs renouvèle, à chaque représentation, l’expérience du spectateur.

À l’hiver dernier, l’Agora de la danse présentait en extérieur l’œuvre de Paul-André Fortier 15 X LA NUIT au cœur du Quartier des spectacles. Le chorégraphe propose désormais une œuvre inédite dans deux formats distincts. Cette nouvelle création clôturera notre saison automnale avec quatre uniques représentations.

Pour aller à la rencontre de différents publics, Paul-André Fortier offre une version dépouillée de Trois, hors du théâtre. Chacun aura l’occasion d’expérimenter trois de ces « petites danses » dans des lieux originaux et improbables, des lieux qui permettent d’alterner la perception du spectateur.



www.agoradanse.com/evenement/trois/

  Trois | Paul-André Fortier

Inscription
Fil culturel | Danse

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Je ne te savais pas poète
  Les enfants d’Adam
  Serge Yvan Bourque en résidence
  Mauvais goût
  Bubu Show: Édition Septembre 2018
  Birthmark
  Journalistes à tout prix!
  Camillien Houde
  Dans le champ amoureux
  Voilà, c'est dit!
  10 ans de mariage !
  La LNI s'attaque au cinéma
  Post Humains
  À cause des garçons
  Jesse Orr // Johanna Nutter & Nadia Myre



Vos commentaires

Danse à trois  
Peu connaissance de la danse contemporaine, j'ai adoré voir les danseurs faire des mouvements inusités et réglés à au quart de tour avec leur corps. Que de pratique pour rendre tous ces gestes harmonieux d'une certaine façon et réussir à bouger en accord avec un autre corps. C'était la première fois que je voyais des expressions dans les yeux de danseurs contemporains et les entendais émettre des sons. Une réussite!

Suzanne L.
Sam. 25 novembre 2017