Susanna Hood | Shudder Susanna Hood | Shudder  
Danse
Jeu. 22 avril 2010 à 20:00
Théâtre La Chapelle
3700, rue Saint-Dominique, Montréal
  Carte
20.00$ / 20 % de rabais! (Régulier:25.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

HUM l Susanna Hood - Première mondiale

Trois personnages fusionnés, tant bourreaux que victimes, irrémédiablement dans le brouillard, se révèlent finalement être un portrait de famille, démembré, dont les pigments ont été violemment arrachés et réappliqués. Sensualité, brutalité, solitude, un spectacle d’une beauté grotesque inspiré des toiles de Francis Bacon ; une recherche sur les relations que nous espérons tous.

« J’avais été soufflé par son immense talent et son avant-gardisme. (…) Sur scène, elle surprend par l’étendue de son registre à titre d’interprète, surtout quand elle bascule dans la théâtralité. » - François Dufort, DFDANSE

lachapelle.org


  Susanna Hood | Shudder

Inscription
Fil culturel | Danse

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  La fille inconnue des Frères Dardenne
  Ciné-Conférence de voyage : LA RÉUNION
  A Dog's Purpose MTL VOA
  L’avenir de Mia Hansen-Løve
  FIFEM | Astérix – Le Domaine des dieux
  Neuvième étage de Mina Shum
  Le Fondateur | Première Sherbrooke VF
  Five d’Igor Gotesman
  Mademoiselle de Chan-wook-Park
  Un ours et deux amants de Kim Nguyen
  Ciné-Conférence de voyage : PAYS BASQUE
  Ciné-Conférence de voyage : PORTUGAL
  La tortue rouge de Michael Dudok de Wit
  Ceux qui font les révolutions à moitié
  Ciné-Conférence de voyage : PROVENCE



Vos commentaires

Le couple a trois  
Intrigue de triolisme présenté par le mouvement et le rythme. Intéressant et divertissant. Style moderne mais efficace. L'ajout du style théatrale apporte une accesibilité plus globale au sens de cette nouvelle production.

Bodyretail
Ven. 23 avril 2010



Spectacle d'une rare intensité  
Spectacle dur, violent, explicite. Il y a des ces chorégraphies des évocations d'ébats sexuels plus crus que s'ils avaient effectivement lieu devant nous. Les interprètes'avèrent aussi justes en tant que comédiens qu'en tant que danseurs. On ne parle pas ici de divertissement, mais d'une expérience éprouvante - parfaitement réussie dans le registre éprouvant.

Alain A.
Ven. 23 avril 2010



Intense  
On a l'impression de se trouver dans une salle d'urgence psychiatrique avec trois personnes en délire. On est pris par le jeu très intense des danseurs. Susanna Hood transmet les émotions par une expression corporelle et faciale extrême, par les sons, la respiration et la musique. C'est impressionnant.

Marie-Claire M.
Ven. 23 avril 2010