Matter Matter 
Danse
Sam. 19 septembre 2009 à 19:00
L'Agora de la danse
840, rue Cherrier, Montréal
  Carte
15.00$ / 42 % de rabais! (Régulier:26.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

JULIE NIOCHE illustre tout à fait le renouveau de la danse française, valorisant l’hybridation des sources et des savoirs. Pour créer Matter, elle s’est déplacée pendant deux ans à la rencontre de trois femmes d’origines norvégienne, indo-suédoise et marocaine. En vivant dans l’environnement qui les a construites, elle a essayé de comprendre la source de leur imaginaire, de leur individualité et de leur corps. Matter est un hymne à ces femmes, à la fois sensuel et dérisoire. Vêtue d’une robe de papier vouée à disparaître grâce ou à cause de l’eau qui se répand littéralement sur scène, chacune d’elles déserte les symboles véhiculés par cette peau superficielle. Elles luttent, fuient ou jouent avec les rôles infiltrés, hérités, désirés, offerts ou imposés. Seule leur présence mise à nue résistera. Un spectacle d’une grande beauté visuelle, recelant de remarquables prouesses scénographiques.

« Avec Matter, Julie Nioche signe une pièce implacable, d’extrême tension plastique, dénuée de toute complaisance. Sa meilleure. » - Mouvement.net, Paris





www.agoradanse.com

  Matter

Inscription
Fil culturel | Danse

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Pierre Flynn – Sur la terre
  Samuel Bonnet Solo Project + guests
  Miguel De Armas Latin Jazz Quartet
  Mardis métissés – Paul Audy - Ubuntu
  5539 Blues Avenue
  Un violoncelle seul... sous les chandelles
  Tableaux Op.1: Nørre/Etienne Mason/viñu
  Paulo Ramos Quartet Jazz brésilien
  Un paysage choisi / A Chosen Landscape
  Nomad'Stones au Groove Nation
  Une soirée Soul, Motown et Disco
  Colin Hunter
  Un Piano romantique... pour la St-Valentin!
  Hommage à Radiohead | Idioteque
  Jim Zeller Acoustic Duo



Vos commentaires

Sensuel!  
Chacune essaie à sa façon de se débarrasser de cette peau superficielle, à chacun de tirer ses propres conclusions, cette pièce m'a fait réfléchir sur l'environnement dans lequel nous vivons. Présentation réussie.

Yvon R.
Sam. 19 septembre 2009