Un suaire en saran wrap Un suaire en saran wrap  
Théâtre
Mer. 23 septembre 2009 à 20:00
Théâtre d'Aujourd'hui | Salle J.C. Germain
3900, rue Saint-Denis, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:25.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Elle nous raconte Ginette, sa mère morte à 64 ans. Elle nous joue les scènes entourant les préparatifs de la mort. Elle nous dit ce qui se passait dans sa tête pendant les moments-chocs!

Elle fait un solo autobiographique avec humour et auto-dérision en cherchant à comprendre le destin de cette femme. En ouvrant ses boîtes d’héritage, la fille découvre des coïncidences étonnantes. Elle recoupe les évènements avec les photos, les dates, les documents et la voix de sa mère qu’elle a enregistrée sur son dictaphone.

Un suaire en saran wrap raconte les transmissions de mère en fille, les zones de complicité et de conflit. Il interroge notre rapport à la vie, notre façon de vieillir.

Un spectacle aux accents de gravité qui entrechoque le sacré et le domestique.

Texte, mise en scène et interprétation: Manon Lussier



www.theatredaujourdhui.qc.ca/suaire

  Un suaire en saran wrap

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Trio Fibonacci | Au salon de Balzac
  Josh Rager | Hommage à Herbie Hancock
  Lancement | EP de LÉOPOL
  Trio Fibonacci | Étoiles nordiques
  Clara and the Sky, clin d'oeil aux Beatles
  Trio Fibonacci | Bohemia
  Marie-Josée Lord | Pour l'amour de l'opéra
  Marie-Élaine Thibert | Spectacle bénéfice
  Los 4
  Série Mardis métissés | Huu Bac Quintet
  FMA | Cordes à l'Est
  Série Mile-Out | D-Track
  Série Mardis métissés | Dominique Fils-Aimé
  Josh Rager | Hommage à Cedar Walton
  Montréal Guitare Trio



Vos commentaires

Le deuil est bleu comme une orange  
Une oeuvre touchante, sentie, qui vous suit des jours durant...

Nicolas G.
Ven. 9 octobre 2009



Touchant et hilarant  
Un vrai bijou que cette pièce. On rit beaucoup, on pleure un peu, on réfléchit énormément... Il est difficile d'imaginer plus bel hommage que cette pièce. Un grand merci pour ce moment d'émotion

Julie T.
Dim. 27 septembre 2009