Othello de Shakespeare Othello de Shakespeare 
Théâtre
Sam. 19 mai 2007 à 20:00
Bain St-Michel
5300, rue Saint-Dominique, Montréal
  Carte
15.00$ / Billet gratuit avec invité!
(Régulier:20.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Paradis Perdu Théâtre occupera une deuxième fois le Bain Saint-Michel du 2 au 20 mai 2007 avec son nouveau spectacle Othello. Une adaptation originale de la pièce de Shakespeare, construite autour des 5 personnages principaux, joués par 4 comédiens et un mannequin inanimé, sur un décor mouvant et de la musique hip-hop.

Othello a épousé Desdemone qui partage son amour, malgré la désapprobation paternelle. Il accorde sa confiance à ses deux officiers Iago et Cassio. Or Iago, fourbe et dissimulateur, manipule l'entourage d’Othello dont il veut la perte, et insinue le doute dans son esprit en lui faisant croire que Desdemone le trompe. Alors que l’intrigue avance, on suit avec un mélange de rire et d’effroi une machination cynique qui ne sera autre que la mise à mort aussi insidieuse qu’implacable d’un homme, de son amour, de ses valeurs profondes et finalement de ses semblables.

Après l’adaptation de Chronique d’une mort annoncée, de Gabriel Garcia Marquez, où une société assistaient passivement à la mort d’un homme, il s’agit cette fois d’un homme, manipulant une société pour la mener à sa perte. Car si Iago entraîne Othello dans une jalousie mortelle, le propos n’est pas tant cette jalousie que la perte d’identité qu’elle entraîne au sein de la victime mais aussi de sa société. C’est l’histoire d’un groupe d’hommes sous influence, perdant progressivement leur humanité pour s’autodétruire, à notre sens, la parabole avec l’homme moderne est assez flagrante.

Mise en scène : Sophie Lamouroux
Avec : Caroline Bouchard, Johnny Forget Jr., Emmanuelle Laroche, Erick Tremblay
Musique originale : Mr Ju
Éclairage : Yannick Gravel
Graphisme : Julien Rousseau
Relationniste : Marie Rousseau

Du 2 au 20 mai, mercredi au dimanche à 20h
Durée du spectacle : 1h45



  Othello de Shakespeare

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Ciné-Conférence de voyage : BALI
  Ciné-Conférence de voyage : POLOGNE
  Le pacte des anges
  Lion | Première Chicoutimi
  Lion | Première de Québec
  Mean Dreams (VF)
  Votez Bougon | Première Trois-Rivières
  Lion - Première de Sherbrooke
  Marguerite
  Père fils thérapie| Première MTL VOF
  Ciné-Conférence de voyage : NORVÈGE
  Ciné-Conférence de voyage : PORTUGAL
  Lion | Première MTL VF
  LION | Première Gatineau
  Ciné-Conférence de voyage : LA RÉUNION



Vos commentaires

Une mise en scène moderne dans un lieu magique  
Ce fut réellement une vraie performance théâtrale de 2 heures:) Comme tout le monde, un peu dubitatifs au début, du fait de la spécificité du lieu, nous avons été conquis au fil de la prestation exceptionnelle des acteurs principaux (Desdemone & Othello) et de la mise en scène "moderne". Avec des moyens minimalistes, le cadre fut transformé et mis en valeur : jeu de lumière, ambiance sonore & système de "draps mobiles". Bref, à découvrir, de futurs talents...

Matthieu D.
Mar. 15 mai 2007



Pièce à voir!  
Ma première impression avant le début de la pièce me voit plutôt perplexe avec la scène et les estrades qui se trouvent dans le fond d'une piscine (vide!). Avec quelques dizaines de places diponibles, il n'y a que 9 spectateurs en ce samedi soir. C'est dommage, parce que la pièce est très bien jouée et malgré des moyens limités, beaucoup d'ingéniosité rend le spectacle d'autant plus intéressant et mérite un grand bravo à toute l'équipe. J'encourage donc tous les amateurs de théâtre à voir cette pièce et encourager ces jeunes et talentueux acteurs.

Regis A.
Dim. 13 mai 2007



Ce fut une belle soirée...  
Les comédiens nous donnent la sève de cette tragédie avec brio. La mise en scène est sincèrement originale compte tenu du lieu, Mme Lamoureux a su adapter le drame en se pliant aux inconvénients de l'architecture de la salle, et ce, avec de belles touches d'originalité. Un style de mise en scène qui étonne... Par contre, j'ai un bémol dans mon appréciation pour la musique qui parfois nous empêchait de bien entendre le texte... Le début fut fort, ensuite quelques dictions trop relâchées nous font décrocher un petit moment. Mais, les entourloupettes et cocasseries des comédiens et de la mise en scène nous ramènent vite vers le cœur du drame. Aucun reproche pour ces dames qui nous ont étonnées ! Inspirantes, leur jeu était juste et franc. Iago était délicieux dans ses idées machiavéliques, très bonne diction. Par contre Othello, plein de fougue et d’énergie malgré son indéniable grand talent, se révèle un peu instable dans son jeu… Chapeau pour le défi… Shakespeare serait étonné de constater que dans un lieu et un environnement de grande simplicité, on créé un si beau moment de théâtre avec ses mots…

Esther
Mar. 8 mai 2007



Le théâtre rendu dans son essence  
Beau défi que s'était donné la metteure en scène, Sophie Lamouroux, de prouver que le théâtre - et le grand - est encore possible à offrir avec des moyens quasi réduits à... rien! Le Bain St-Michel, qui connaît ses dernières heures, aura donc été le... théâtre d'Othello, habité par quatre jeunes comédiens bourrés de talent qui cumulent chacun plusieurs rôles en sachant, d'un petit... rien, endoser cette nouvelle incarnation et adopter attitudes et tons qui s'accordent au jeu attendu. Plusieurs bons moments remplis d'émotions, ou qui dessinent quelque sourire sur nos lèvres, un Iago retors très séduisant dans ses manières et son allure, un Cassio surprenant mais bien vu, un Othello rageant de dépit ou pathétique, une Desdémone fraîche, troublée et charmante, un Doge et une servante bien à leur place (ce qui n'est pas rien, puisque ces deux rôles placés à des pôles opposés en matière d'autorité sont joués par la même comédienne), bref, je me suis laissée prendre au jeu, complètement. Une raison de plus, pour aller les voir, ce serait justement d'aller soutenir une petite troupe qui ne se satisfait pas de petit théâtre, malgré leurs petits moyens. Le texte y est souverain, et fort bien servi!

Marie Danielle B.
Lun. 7 mai 2007



du classique minimaliste  
les bains st michel curieux choix pour presenter une telle piece, un defi en soi, le lieu, le decorum, mais il ne faut pas tout devoiler. allez y et vous en redemanderez ......

Ghislaine C.
Sam. 5 mai 2007



À ne pas manquer!  
Je n'ose pas trop en dire, pour ne pas gâcher le plaisir de ceux qui iront voir la pièce. Le point fort est sans doute le jeu des comédiens. L'emphase a d'ailleurs été mise sur eux, avec un dépouillement dans les accessoires et le décor. Quatre comédiens arrivent à eux seuls à faire naître le drame d'Othello de manière tout à fait convaincante. C'est la meilleure pèce que j'aie vue depuis longtemps. Je mentionne aussi la salle qui est surprenante, l'action se déroule à l'intérieur du bassin d'une piscine municipale vide. Faites-vous plaisir et allez-y! Je n'ai qu'un seul regret: avoir raté leur Chronique d'une mort annoncée.

Mélanie P.
Sam. 5 mai 2007