Lévêque et Bond domptent le Lion! Lévêque et Bond domptent le Lion!  
Musique
Lun. 5 octobre 2009 à 20:00
Le Lion d'Or
1676, rue Ontario E., Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:12.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

C'est en 2007 que Emi Bond laisse sa marque dans le paysage musical. Finaliste au Festival en Chanson de Petite-Vallée, c'est en août 2008 que la jeune rouquine présente au grand public son album éponyme réalisé par Phillipe Brault. La rouquine voit alors ses chansons Kamikaze et Réveille se hissées au top des palmarès québécois. Avec sa voix rauque et de son folk-rock acoustique, la jeune auteure-compositrice-interprète charme le public Montréalais avec une prestation remarquée à la dernière édition des Francofolies. Avant de retourner à l'écriture de son prochain album, Emi Bond vous invite à venir visiter son univers chaleureux et envoûtant le 5 octobre prochain, au Lion D'or.

L'évêque est un artiste de la scène. C'est sur celle-ci qu'il retrouve sa véritable nature. Il est loin d'être un rat de sous-sol manœuvrant les séquences et, son travail n’ayant pas été orienté en ce sens jusqu’à maintenant, il ne propose pas un vent nouveau à l’industrie de la chanson en ce qui a trait au style musical. Il propose plutôt un univers d’auteur riche d’histoires que l’on suit du début à la fin. Chansons habillées de couleurs rock-british et folk. Venez le découvrir, ce serait péché de ne pas le faire.

  Lévêque et Bond domptent le Lion!

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Norman Marshall Villeneuve
  Jonathan Turgeon
  Gadji-Gadjo
  Sous la pluie: Récital de piano
  Un violoncelle seul... sous les chandelles
  Soul, Motown, Funk & Groove
  Un Piano sous les chandelles... à Ottawa
  Mathieu Langevin et David Jalbert
  La magie du Mohan Veena
  Carribean Jazz. Compagnie Créole!
  Kora Sanza Fusion
  Femmes de Soul avec Sylvie Desgroseilliers
  Francois Dubé et Mathieu Langevin
  Vendredis jazz - Joel Miller et son quintet
  Abel Maxwell