FNC | Mother FNC | Mother 
Cinéma
Dim. 18 octobre 2009 à 21:45
L'Impérial
1432, rue Bleury, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:10.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Présenté dans le cadre du Festival du nouveau cinéma.

Dans une petite ville de campagne, une veuve élève son fils dans la dévotion la plus totale. Il le faut car ce dernier, quelque peu simple d’esprit, a souvent tendance à attirer les problèmes. Soudain, une écolière est retrouvée assassinée. Le crime est sordide. Rapidement, le dit fils est suspecté. On l’arrête, l’inculpe et, du côté de la police, l’affaire est close. La mère refuse cette conclusion.

Elle commence, dès lors, à mener sa propre enquête, prête à tout pour prouver l’innocence de son fils. Jusqu’ou une mère est-elle prête à aller pour l’amour de son fils ?

Tel est le sujet du très attendu nouveau Bong Joon-ho, grand maître manipulateur du cinéma de genre et star incontesté d’un cinéma différent qui ose et bouscule. Après les meurtres en série façon giallo à la coréenne (Memories of Murder) et le film de monstre social et politique (The Host), il s’agit maintenant d’un drame intimiste qui déraille en plongeant tranquillement dans le thriller obsessif baigné dans l’angoisse et la mort. Porté par une prestation aussi troublante qu’exceptionnelle de l’actrice Kim Hye-ja, Mother est le film énigme par excellence. Une oeuvre puissamment virtuose (en forme et en esprit) sur la monstruosité des mères pour qui l’amour est rage. | Julien Fonfrède

Corée du sud | 2009 | 128 min. | couleur | 35mm | v.o. coréenne/s.-t.a. | sc. : Eun-kyo Park | Joon-ho Bong | Wun-kyo Park | int. : Bin Won | Ku Jin | Hye-ja Kim

Contact : Magnolia Pictures

www.nouveaucinema.ca


  FNC | Mother

Inscription
Fil culturel | Cinéma

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Les Plaideurs
  La déprime
  Toccate et fugue
  Les Beaux-Frères
  L'auteur
  Ktahkomiq - Compagnie de théâtre Ondinnok
  Les hommes viennent de Mars les femmes de...
  Parfois, la nuit, je ris tout seul
  Sur les rails
  Quichotte | Compagnie Ombres Folles
  Eau courante
  Gang de voleurs !
  Non Finito
  La singularité est proche
  Répétition