10 ans de Prends ça court! 10 ans de Prends ça court! 
Cinéma
Sam. 26 décembre 2009 à 19:00
UQAM | Pav. Judith-Jasmin | Salle J.-Claude Lauzon
1564, rue Saint-Denis, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:7.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Prends ça court! fête ses 10 ans en présentant la crème des courts métrages québécois de l’année.

Au programme:
Le technicien, de Simon-Olivier Fecteau; Les mots, d’Ivan Grbovic; La belle au verre de lait, de Felix Rocque; King Chicken, de Nicolas Bolduc, avec Fanny Malette; Jour sans joie, de Nicolas Roy; La vie commence, troisième court métrage d’Émile Proulx-Cloutier, présenté en compétition au Festival de Locarno et dans le programme Short Cuts Canada du Festival international du film de Toronto; Léger problème, premier film en tant que réalisatrice de la comédienne Hélène Florent; Tête Blanche, de Patrick Boivin, tout ça sans oublier Danse macabre, de Pedro Pires, qui s’est mérité le Prix du meilleur court métrage canadien au TIFF.

Prends ça court! est l'outil incontournable de tous les intervenants du milieu du court métrage au Canada qui souhaitent faire vivre cette forme cinématographique exceptionnelle et contribue à la promotion, à la distribution, à la diffusion et à la production du court métrage indépendant et professionnel d'ici et d'ailleurs.

www.onf.ca/cinerobotheque

  10 ans de Prends ça court!

Inscription
Fil culturel | Cinéma

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  FTAV: La capsule
  FTAV: Ça ne se fera pas en criant Algus!
  FTAV: Des zombies et des hommes
  FTAV: L'Avare de Molière
  FTAV: Le dernier mot
  Les hommes viennent de Mars les femmes de...
  FTAV: À vos souhaits
  FTAV: Un beau salaud
  Chemins Divers
  Festival de Théâtre Amateur de Victoriaville
  Théâtre sans animaux
  Corbeil & Maranda
  FTAV: La commission Condorcet
  L'Homme Gris
  FTAV: Choix Multiple



Vos commentaires

Découvert d'un lieu et de Prends ca court!  
Je ne m'attendais pas à ce que tous les films me plaisent, je trouve que de manière générale dans les soirées de courts métrages il y en a pour tous les goûts, mais j'ai beaucoup aimé les univers divers et variés dans lesquels chacun des court métrages nous emmènent. Une belle soirée de détente qui m'a surtout donné envie de suivre de plus près la programmation de Prends ca court! que je ne connaissais pas du tout.

Anne-Laure P.
Sam. 2 janvier 2010



Ça piale dans la pouponnière  
Super belle rencontre avec les nouveaux créateurs du court-métrage québécois. Je remarque que depuis quelques années le court gagne en qualité. Il faut mentionner qu'avec le web il a aussi remarquablement gagné en distribution. Longue vie au court métrage qui souvent est la pouponnière des grands réalisateurs de demain. On n'a pas a s'inquiété car ça piale dans le poulailler.

Yves P.
Mer. 30 décembre 2009