Cinplass, théâtre spontané Cinplass, théâtre spontané  
Théâtre
Ven. 15 janvier 2010 à 22:00
Espace Libre
1945, rue Fullum, Montréal
  Carte
8.00$ / 20 % de rabais! (Régulier:10.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

On ne peut pas réellement résumer un spectacle de Cinplass. Tout d'abord parce que Cinplass utilise la discipline de l'improvisation pour spontanément créer un récit. Puis, parce que Cinplass ne détermine jamais à l'avance la durée d'un récit donné. Ainsi, une soirée pourra se résumer en une longue histoire ou en plusieurs petites histoires avec ou sans lien entre elles. Les histoires peuvent se fondre les unes dans les autres, se juxtaposer les unes aux autres avec (ou sans) noirs d'éclairage en interstices ; elles peuvent même se répondre les unes aux autres. Cinplass aborde des thèmes dérangeants, absurdes, hi lares, grotesques, sérieux, anodins, stupides, brillants, déprimants, euphoriques et extatiques.

Le collectif Cinplass, théâtre spontané, pense que le jeu de l'impro est une chose et que la discipline de l'improvisation en est une autre. Depuis neuf ans, Cinplass s'est affranchi du merveilleux jeu initié par Robert Gravel pour plonger tête première dans la discipline sans cadre et sans artifice de l'improvisation qui inspira jadis les Grecs et les Italiens, pour ne nommer qu'eux. Avec Cinplass, l'enjeu n'est plus pour l'individu de vaincre ou de « faire mieux » (chose toute relative), mais pour le groupe d'apposer un « oui » aux propositions d'autrui et de sans cesse ajouter à la sauce dans le but avoué que cela aboutisse à un théâtre spontané.

Fondé en 1999, Cinplass se produit devant public après plusieurs mois d'exploration, soit en 2001. À Montréal, depuis la salle Hors-Bord sur Saint-Laurent jusqu'au O Patro Vys sur Mont-Royal, Cinplass s'est produit mensuellement jusqu'en 2008 et a traîné son « théâtre spontané » avec succès en France et en Belgique. Cinplass soutient mordicus depuis sa création que la seule façon de risquer de s'envoler est d'accepter le risque de tomber. Et il sait faire les deux. Les six membres du groupe totalisent à eux seuls près de 110 ans d'expérience en improvisation et forment « un collectif qui ne craint ni le pathos, ni le burlesque » dixit Catherine Hébert, Voir, 29 août 2002.

Auteur: Cinplass

Distribution: Frédéric Barbusci, Edith Cochrane, Anaïs Favron, Louis-Martin Guay, Guillaume C. Lemée, Antoine Vézina

www.espacelibre.qc.ca

  Cinplass, théâtre spontané

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Joyeuse Matinée de Noel
  Crudités
  Ça ! - Le Théâtre de Quartier
  La singularité est proche
  Ai-je du sang de dictateur?
  Cabaret Tollé
  Gloucester - Délire shakespearien
  10 ans de mariage !
  Macbeth de William Shakespeare
  No strings (attached)
  Les monologues du vagin
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
  Histoires de Fins
  Mémoire de Lou | Théâtre de l’avant-pays
  Toute femme est une étoile qui pleure



Vos commentaires

Surprenant !  
Six comédiens improvisent une pièce de théâtre en utilisant le décor d'une autre pièce de théâtre à savoir :l'affiche, que j'ai l'intention d'aller voir d'ici peu. Des pneus, une table, une chaise de coiffeur, .... C'est impressionnant de voir un spectacle se construire d'une manière aussi professionnelle sans préparation, si ce n'est qu'il existe une chimie particulière entre ces comédiens qui ont plusieurs années de collaboration en impro. Bravo à ces jeunes pleins de créativité et de talent ! La prochaine séance de ce groupe aura lieu en janvier et je serai présente à l'espace libre.

Marie-Claire M.
Sam. 12 décembre 2009