Porc-épic Porc-épic 
Théâtre
Ven. 12 mars 2010 à 20:00
Espace Go
4890, boul. Saint-Laurent, Montréal
  Carte
24.00$ / 22 % de rabais! (Régulier:31.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

C'est le jour de l'anniversaire de Cassandre.

Ça devrait être une fête, mais ça ne l'est pas. Alors elle s'invente des surprises. C'est l'amour entre Théodore et Noémie. Ça devrait être une idylle, mais ça ne l'est pas. Alors ils font semblant de vouloir des enfants. C'est le jour où Sylvain va en thérapie. Ça devrait aller mieux, mais ça ne s'améliore pas. Alors il rêve de changer de vie. Mettez ensemble toutes ces déprimes. Ça devrait être triste, et pourtant, c'est drôle, drôle, drôle.

Texte: David Paquet

Mise en scène: Patrice Dubois

Avec: Antoine Bertrand ~ Jean-Pascal Fournier ~ Marika Lhoumeau ~ Dominique Quesnel ~ Geneviève Schmidt

Scénographie: Nathalie Trépanier Éclairages: André Rioux Conception sonore: Pascal Robitaille Costumes: Julie Breton Maquillages: Florence Cornet Accessoires: David Ouellet Assistance à la mise en scène, direction de production et régie: Catherine La Frenière Direction technique: Simon Cloutier

www.theatrepap.com

  Porc-épic

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Choralies | Concert Bach - Ensemble Da Capo
  Quatre saisons 2.0
  One night with Elvis
  Sing-Along Messiah / Le Messie d'Händel
  Hommage à David Bowie
  Tableaux Op.1: Nørre/Etienne Mason/viñu
  Le meilleur des années 60
  The Musical Box
  Jason Rosenblatt–Série de l’avenue Outremont
  Noël... sous les chandelles!
  Le grand bal de Noël – Jeunesses musicales
  Mardis métissés – Paul Audy - Ubuntu
  Un violoncelle seul... sous les chandelles
  Olivier Babaz en duo avec Raphaël Tristan
  Jean-Michel Morris



Vos commentaires

Pas faute d'essayer!  
Un théâtre que j'adore, des bons acteurs, un auteur à découvrir et un metteur en scène prometteur: tout était en place pour une excellente soirée. Pourtant je suis déçue. Un peu absurde, mais pas assez. Comme si l'auteur avait eu peur d'aller trop loin. Ou peut-être est-ce le metteur en scène qui y est justement allé...? Bravo pour le décor, fabuleux, et aux acteurs qui ont fait ce qu'ils ont pu. Quand même, je ne considère pas que j'ai perdue ma soirée.

Myriam R.
Ven. 12 mars 2010



Du gateau au chocolat plein la gueule  
Une intervention dans la pièce dit que lorsque les porcs-épics ont froids ils se rapprochent pour se réchauffer et alors ils se piquent ils s'éloignent jusqu'a ce qu'ils aient froid de nouveau. Mon commentaire s'y rapproche par bout par certaines parties je me rapprochais des créateurs et j'aimais et parfois je m'éloignais du texte trop piquant. Les deux dernières fois que j'ai vu Antoine Bertrand au théâtre il a fini la gueule plein de gâteau au chocolat est-ce une fixation pour lui? Peu importe j'aime bien, le gâteau au chocolat et Antoine Bertrand.

Yves P.
Ven. 12 mars 2010



Allez-y!  
J'ai beaucoup apprécié la pièce! Un bon divertissement, un texte présentant plusieurs vérités de façon très humoristique, et de belles interprétations!

Josée H.
Sam. 6 mars 2010



Special  
Je n,aurai pas cru aimé des pièce comme celle ci dans le sens que c'est un peu imaginaire,mais cela nous laisse sur des bonnes réflexions sur les relations humaines :)

Cookgirl
Lun. 1 mars 2010