Louis-Philippe Robillard & Rose Ekosso Louis-Philippe Robillard & Rose Ekosso 
Musique
Sam. 20 février 2010 à 20:00
Place des Arts | Claude-Léveillée (Studio-Théâtre)
175, rue Sainte-Catherine O., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:20.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Louis-Philippe est un auteur-compositeur-interprète qui compose chansons et musiques depuis déjà quelques années. Il est connu de son public comme un chanteur dont les textes et la musique surprennent par leur sérieux et leur maturité.

Ses influences musicales multiples dénotent une grande ouverture artistique et un appétit pour les textes bien sentis. D’ailleurs, il est souvent dit de ses compositions qu’elles charment le public pour leur vérité, leur audace et leur poésie. Son spectacle Festives inquiétudes est un spectacle acoustique appuyé par 2 musiciens qui invite à l’écoute de ce chanteur à texte qui dès les premières notes établit une complicité avec son public.

Ce spectacle intimiste permet, au fil des chansons qui traitent d’injustices et d’espoir, de développer avec l’auditoire un momentum qui suscite l’enthousiasme. Ses textes jettent un regard lucide sur les enjeux et questionnements actuels qui suscitent chez le spectateur une certaine réflexion.

Il partagera la scène avec Rose Ekosso qui est originaire du Cameroun et est installée depuis plusieurs années à Ottawa. Cette artiste franco-ontarienne en a séduit plus d'un par sa présence sur scène et surtout par la qualité de sa voix. Les rythmes funky et jazz qu'elle sait marier à la langue de Molière et aux intonations africaines font un heureux mélange de couleurs. L'auteure-compositrice-interprète a aussi remporté le prix de la Société pour l'avancement de la chanson d'expression française.

www.myspace.com/louisphilipperobillard

  Louis-Philippe Robillard & Rose Ekosso

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Michel Mpambara, François Massicotte, ...
  Les Mercredis Rires Garantis
  Spectacle d'humour
  Couscous Comedy Show
  FSM | Inch'Alyah avec Judith Mergui



Vos commentaires

Rafraichissant  
J'ai aimé les 2 spectacles. Rose Ekosso a une très belle voix et une très belle présence malgré les trous de mémoire. Louis Philippe et compagnie...très harmonieux dans les mots, la musique et la mise en scène.

Denyse M.
Mar. 23 février 2010



Original  
C'est un très bon spectacle, très original et le rythme est bon. La violoniste est excellente et les autres aussi.Je retournerais les voir!! Rose a une voix envoûtante et puissante, j'aimerais l'entendre avec son répertoire.

Gisèle B.
Lun. 22 février 2010



Café des oiseaux  
Excusez mon français... J'ai beaucoup apprécié le spectacle et toute la poésie qui en ressortait. Je suis ressorti avec un sentiment de satisfaction profonde d'avoir eu le privilège de cette soirée. Chapeau, je suis parti avec le coeur plein !

Frédéric W.
Lun. 22 février 2010



Un Dédé Fortin en puissance!  
Louis-Philippe Robillard est captivant sur scène. Lorsqu'il chante, c'est comme s'il nous racaontait des histoires. Et il a une voix magnifique. Très prometteur!! Par contre, les musiciens qui l'accompagnaient gagneraient à cesser de lire un journal ou un livre sur scène lorsqu'ils ne performent pas durant une pièce. Cela laisse une très mauvaise impression au spectateur. Rose Ekosso avait aussi une voix magnifique. J'avais entendu sur Myspace des extraits de ses performances et j'avais été très impresionnée. Malheureusement, Mme Ekosso a dû chanter des chansons en français qui lui avaient été imposées et qu'elle avait apprises la semaine même. Le résultat était techniquement très bien, mais manquait d'âme. J'ai malgré tout passé une belle soirée.

Sylvie P.
Dim. 21 février 2010



Par hasard  
Comme tout hasard peu être surprenant... je me suis retrouvé par ce même hasard assise au café des oiseaux à écouter du talent. He oui .... l'imagination déborde et nous captive, la musique est riche et délicieuse à nos oreilles ... Es- ce ces petits oiseaux qui emportent l'inspiration d'ailleurs et provoque tout ces petits sons. bravo à une prochaine fois...

Veronique L.
Dim. 21 février 2010



Fraicheur  
Moi et mon invitée, nous avons beaucoup apprécié, c'était la première fois que nous allions assister à ce genre de spectacle et j,ai trouvé ça tres refraichissant, c'est le seul mot que me vient à l'esprit. Pour Rose, je trouve qu'elle a une belle voix, mais avec encore un plus de discipline de sa part, je crois qu'elle peut aller loin. Comme je disais, il y a beaucoup de travail à faire mais elle est en bonne voie et je l'encourage très fort. Plus de discipline et de rigueur. Pour Louis-Philippe, je me suis amusé avec les textes et la musique. Je trouve qu'il a un talent brute, un réel talent en composition et en musique, pour ce qui est de sa voix, je crois que des cours de diction pourrait améliorer sa prononciation pour qu'on capte tous les mots. Ceci est juste une critique constructive car il a beaucoup de talent et je crois que dans quelque temps, nous l'entendrons un peu partout et c'est ce que je lui souhaite.

Louise R.
Dim. 21 février 2010



Avenir prometteur...  
Louis-Philippe a une belle présence sur ccène, une jolie voix et une belle sensibilité dans ses compositions. Je déplore que les instruments de musique (excepté la jeune violoniste) aient enterré sa voix par le nombre de décibels au point qu'on n'entendait plus du tout les paroles de ses chansons. Il aurait avantage à ce que ses musiciens jouent davantage en sourdine ou bien tout simplement n'être accompagné que du violon et de sa guitare. S'il apporte ces quelques changements pour mettre sa voix en valeur, je lui promet un brillant avenir.

Claudette C.
Dim. 21 février 2010



A revoir  
Soirée un peu decevante....j explique...Rose Ekosso est tres belle et a surement une voix magnifique pour un autre style que celui qu on lui a imposé. Elle vit son texte et ca nous embarque. Elle était cependant mal préparé ce qui ne m a pas déplu cependant. Ca donnait un cachet un peu plus chaleureux et intimiste. J'aimerais l entendre dans un autre repertoire. Pour Louis-Philippe Robillard..il est dans son élement. malgré son jeune age il est tres professionnel. Ses musiciens ainsi que lui sont tres polyvalents, ils ont des arrangements qui leurs sont bien personnels et intéressants mais moi dans cette petite sallle, tres bien insonorisé, j ai trouvé la musique trop forte pour les magnifiques textes du chanteur que je perdais trop souvent. L-P Robillard chante sans effort et a une tres belle voix, un bon choix de style et cette mise en situation avec les oiseaux,le style vestimentaire,le décor, c est originale et sympatique. Ils ont surement beaucoup d avenir.

Alleluia
Dim. 21 février 2010



Quelle belle soirée!  
Le spectacle était excellent. Rose Ekosso est magnifique sur scène et a une voix superbe. Les textes qu'elle a interprétés (qui n'étaient pas d'elle) l'a desservaient. Ils manquaient de fluidité et n'étaient pas à la hauteur du talent de Rose Ekosso... dommage Quand à Louis-Philippe-Robillard et le Café aux oiseaux... Du génie et du pur enchantement. Guitariste, violoniste, bassiste et batteur ne faisaient qu'un avec lui pour nous emmener découvrir leur monde très personnel! Mille bravos!!!!

Claude H.
Dim. 21 février 2010



Encore un peu de travail à faire  
Je n'ai pas l'impression que la salle se prête bien à recevoir un band. Dans cet endroit intimiste, on s'attend davantage à des prestations du genre de Rose Ekosso qui malgré une nervosité apparente a démontré qu'elle avait beaucoup de talent. Pour ce qui est de Louis-Philippe et son groupe, on aurait dit un spectacle comme on peut en voir dans les écoles secondaires. On a l'impression qu'il cherche encore sa voie. Par moment on n'ententendait que la musique et on perdait malheureusement les paroles. Par ailleurs, je trouve que la violoniste n'est pas suffisamment utilisée. Le guitariste et joueur de clavier életronique n'a jamais regardé le public. Ils sont jeunes et il y a certainement place à l'améioration.

Nicole B.
Dim. 21 février 2010



Belles découvertes, à suivre de près !  
Louis-Philippe Robillard a présenté Le café des oiseaux, un concept original tout comme lui et les musiciens aussi d'ailleurs. Le café est une boîte à surprises qui s'ouvre dans plusieurs directions autant par la musique que par les textes particulièrement intéressants. Durant le spectacle, les musiciens soutiennent bien les différentes atmosphères et ils ont chacun d'entre eux une belle présence en scène. J'ai moins aimé les chansons où il y a trois guitares électriques, car nous étions à la limite de la réverbération sonore. Il est possible que ce soit causé par la salle ou d'autres éléments, je ne peux l'affirmer, car je ne suis pas experte en ce domaine. Il ne faut pas nécessairement abandonner cette force de son, mais plutôt la contrôler ou la présenter dans une autre salle, voilà le défi à relever. En première partie, Rose Ekosso laisse entrevoir plusieurs qualités (belle sensibilité, registre de voix, univers varié). Quelques trous de mémoire ? Maintenant, il s'agit de pas trop s'en faire, il faut plutôt préparer le prochain spectacle différemment. Le pianiste est un vrai pro., il sait faire face à la musique. Somme toute, il reste des éléments à peaufiner par exemple un petit mot d'excuse pour le retard à débuter, mais j'assisterais avec plaisir, de nouveau dans ce studio-théâtre, juste pour voir ces artistes talentueux s'exprimer à ce stade de leur évolution. (Commentaire de France L.)

Sami N.
Dim. 21 février 2010



Découvertes  
J'ai adoré la prestation de Rose Ekosso en première partie. Une voix de velours, riche et chaude. Avec un bon agent elle pourrait facilement devenir une nouvelle Céline Dion. J'ai beaucoup moins aimé la partie de Louis-Philippe Robillard dont la musique était beaucoup trop forte pour la petite salle où nous nous trouvions. Ça enterrait tout, y conpris les paroles des chansons.

Micheline D.
Dim. 21 février 2010



Louis-Philippe et sa bande nous ont conquis  
Pauvre Mme Rose Ekosso. Elle a une belle voix mais elle n’était pas bien préparée. Le pianiste ne lui rendait pas la tâche facile car il ignorait ses appels à l’aide. Louis-Philippe et sa bande nous ont conquis. Lian, Mélany et Eugénie résument bien nos impressions et j’ajoute à la liste des « senti l’influence de… » Fred Pellerin. Les musiciens sont trippants à l’os. Nous avons eu un plaisir fou à les regarder jouer. La seule note négative c’est le son. Beaucoup trop fort. À faire saigner les oreilles. Merci pour cette soirée des plus agréables.

Hélène G.
Dim. 21 février 2010



Très bon spectacle  
Beaucoup de dynamiste. Bon rythme. Beaucoup de vie. Félicitation Nous avons achetez votre cd. Denise

Denise L.
Sam. 20 février 2010



A voir  
Je le conseil à tous, que cela soit en première partie avec Rose Ekosso et avec le groupe de Louis Philippe, On a passer une superbe soirée, un bon moment, bravo à tous

Laure E.
Sam. 20 février 2010



Textes recherchés  
J'ai mieux aimé les chansons plus entraînantes telles qu'Édouard et le bon citoyen. Rose Ekosso est quelqu'un à surveiller. Quelle charmante présence sur scène et une voix chaude.

Anouk C.
Sam. 20 février 2010



Une soirée agréable  
Luis-Philippe et Rose ont en commun cette ardeur de raconter. En venant des loin ils se rejoignent sur le terrain des touches de jazz que les deux entend appliquer ici et là dans leur chansons. Rose vient de Cameroun, Louis-Philipe du fond du Québec, mais les deux pratique un art engagé. Quelques mots pour Rose, elle est sensible, son registre de voix ample, et, apparemment vite, elle a apprit les chansons (très bien choisis pour elle) en seulement trois jours. Louis-Philipe est voué à un avenir heureux, il a l'énergie, le talent, la sagesse de s'inspirer des vrais histoires mais aussi inventées. Il est ouvert d'esprit, il voyage, il chante aussi bien sur un monsieur du Maroc (ou Algérie, ne me rappelle pas lol) comme d'un autre monsieur, Clark, du Plateau...Il parle de montagnes comme un amoureux, mais est prêt pour les compromis de la vie, voire Mont Royal... Un mot appart pour la maudite bande qu’ils font les quatre leurrons Louis-Philipe et ces compagnons. Je n’ai pas eu la chance que de faire attention au quatre, à leur tour, lors de leur interprétation, tellement ils sont expressifs et branchés au poumon créatif de leur art. Bravo et félicitations pour l'esprit inventif qui les guide dans l'utilisation des choses anodines comme instruments de musique (couvercle de poubelle, pot métallique vide, branches de bois) ainsi que l'utilisation expérimentale de sons aussi divers qu'une...respiration à court de soufle ou le "scratch" métalique (normallement désagréable). Félicitations debout pour les pièces de rock, pleines d’énergie, maladie facilement transmissible à leur public. Une très agréable soirée, à la découverte du talent.

Lian I.
Sam. 20 février 2010



GÉNIAL !!!  
Nous avons adoré le spectacle de ce jeune auteur compositeur. Avec ses talentueux musiciens, il nous a fait vivre un moment inoubliable. Sa poésie très actuelle nous fait rire et réfléchir... Un genre de mélange de Colocs, Jean Leloup, Neil Young, The Doors : bref, un paquet d'influences riches en qualité... Belle découverte ! Nous avons acheté son album et je suis persuadée que ce jeune groupe a un bel avenir devant lui. Toutefois, Rose Ekosso, en première partie, faisait pitié à voir : elle ne connaissait pas ses chansons, ne cessant de s'excuser auprès du public pour ses multiples blancs de mémoire. Pauvre fille ! Elle a une très belle voix, certes, mais elle n'était pas du tout prête à se donner en spectacle.

Mélany L.
Sam. 20 février 2010



Vivement la deuxième partie du spectacle!  
Malgré l'attachement que l'on voue à la jeune chanteuse, Mme Rose Ekosso qui était en première partie, j'ai trouvé très dommage qu'elle n'ait pas , au préalable, préparée de façon plus professionnelle ses textes et qu'elle a, à plusieurs reprises oubliée les paroles. En ce qui a trait au groupe de Louis-Phillippe Robillard, il a su réchauffer la salle avec ses chansons munies d'une très belle écriture. Les musiciens sont d'un talents grandiose, ils savent reproduire des sons tout à faits originaux, qu'on ne s'attend pas à entendre. J'ai entendu toutes sortes de consonnance et de style dans ce même spectacle, j'ai eu parfois l'impression que le groupe en est encore à se chercher un style propre à lui, qu'on lui laisse le temps. Ils maîtrisent à fond leurs instruments et on sent une complicité certaine entres eux...tellement que j'ai démasquée les deux frères du groupe ! Durant leur prestations, j'ai entendu différents style de musique, du reggae, du rock, du québécois , j'ai entendu chanter quelquefois un semblant de Daniel Bélanger, des sons et mélodie de style Pink Floyd, Beathles. Tout semblait se mélangés...j'aurai eu les yeux fermés et durant le temps de deux chansons, j'ai cru entendre chanter un Dédé Fortin avec ses colocs , c'était frappant! Le style de ces 2 chansons, et en particulier les paroles et la façon dont Louis-Phillippe les a interpréter...c'était Dédé Fortin , du moins , je l'ai perçue de cette façon. Tout le groupe est charismatique, on aurait tous envie de les avoir comme gendre ! Je me suis sentie fière d'avoir une relève qui a des choses à dires et à chanter et pour qui , l'avenir de la planète est d'une importance capitale. Parfois des textes drôles, comique et parfois des textes profond, dramatique ou poétique. Un beau Bravo les gars! Un petit bémol.....compte tenu de la petitesse de la salle, j'ai trouvé que le son était beaucoup trop fort pour une salle si intime.

Eugénie D.
Ven. 19 février 2010