Bodies to Bodies 3 |Van Grimde Corps Secrets Bodies to Bodies 3 |Van Grimde Corps Secrets 
Danse
Jeu. 11 mars 2010 à 20:00
L'Agora de la danse
840, rue Cherrier, Montréal
  Carte
15.00$ / 42 % de rabais! (Régulier:26.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Parole de chorégraphe, après la représentation.

Quel plaisir de voir une musique vivante générer et répondre à une danse vivifiante. Inlassable Van Grimde qui nous mène par des voies détournées mais combien lumineuses à considérer d'un regard neuf la relation qui paraît si évidente entre la musique et la danse. Avec une virtuosité hors du commun, elle déconstruit le son et le geste, entraîne danseurs et musiciens en d'improbables improvisations qui laissent le spectateur pantois... et ravi.

Depuis 2004, la chorégraphe interroge artistes, scientifiques, philosophes, écrivains... sur la perception qu'ils ont du corps. Elle invite de prestigieux ensembles de musique contemporaine, des compositeurs et des interprètes des diverses tendances actuelles à participer à ses interrogations. De ces entrevues, de ces apports musicaux, elle tire une œuvre primale marquée par la tension qui existe entre gestuelle architecturale et pulsions élémentaires des corps: une rencontre chorégraphique et musicale charnelle et électrisante.



Bodies to Bodies III réunit de nouveau Isabelle Van Grimde et un important collaborateur, le musicien Thom Gossage. Les premières versions de Bodies to Bodies ont été présentées au Schouwburg d'Arnhem et à l'église Saint-Pierre-aux-Nonnains lors d'une résidence d'Isabelle Van Grimde au prestigieux Arsenal de Metz. Bodies to Bodies III (Les chemins de traverse - Metz): une intrigante aventure à suivre de près.

www.agoradanse.com

  Bodies to Bodies 3 |Van Grimde Corps Secrets

Inscription
Fil culturel | Danse

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Concert Allegra: Puccini, Nino Rota, Brahms
  Paulo Ramos Quartet Jazz Brésilien
  Le trille du diable - Art Crush & Caprice
  Emilie & Ogden
  Un violoncelle seul... sous les chandelles
  Jamais trop tôt pour se parler d'amour
  Un Piano sous les chandelles... à Ottawa
  Jason Rosenblatt–Série de l’avenue Outremont
  Gentiane MG
  Pierre Calvé – Tout est vrai
  Espiègleries
  Gary Schwartz - Hommage à Jim Hall
  Barthold Kuijken en récital
  Fièvre Gospel Fever - Imani Gospel Singers
  Extended Family @ Resonance Cafe



Vos commentaires

Intensité  
Courte interprétation, juste assez pour l'appréciation, interprétée avec intensité par les danseurs. Cependant, il était difficile de voir une ligne continue dans l'histoire, ne sachant pas toujours où ils en sont rendus. Pièce à visualiser tant pour la compréhension que l'interprétation (il ne suffit pas toujours de comprendre pour apprécier), je crois qu'il est possible d'en donner plusieurs significations, selon chaque personne, ce qui la rend tout de même appréciable. On pouvait ressentir le bonheur et la fierté que ressentaient les danseurs à la toute fin, ce qui nous pousse à croire qu'ils ont réussi à nous livrer ce qu'ils voulaient.

Martin C.
Mer. 24 mars 2010