Lecture publique | Prix Gratien-Gélinas Lecture publique | Prix Gratien-Gélinas  
Théâtre
Lun. 15 mars 2010 à 20:00
Théâtre du Rideau-Vert
4664, rue Saint-Denis, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège pour les membres: Les membres atuvu.ca bénéficieront de sièges réservés dans les premières rangées.

Le Centre des auteurs dramatiques (CEAD) présente, en lecture publique, Le Chant De Georges Boivin de Martin Bellemare, lauréat du Prix Gratien-Gélinas, soit le prix le plus important décerné aux auteurs dramatiques francophones de la relève au Canada.

Le brillant monologue sera interprété par Pierre Collin dans une mise en lecture de Gaétan Paré.

« Admirablement bien construit, Le Chant de Georges Boivin entre dans l'intimité d'un homme âgé avec une grande finesse et beaucoup de délicatesse. Un septuagénaire, récemment veuf, part, en compagnie de trois résidents d’une maison de retraite, à la recherche de sa première conquête. L’œuvre pose un regard neuf sur la masculinité québécoise, en proposant une rencontre entre hommes d’un genre très rare dans notre dramaturgie: elle ne porte ni sur le hockey, ni sur le sexe, ni sur l’alcool, mais plutôt sur la vulnérabilité.*»

* Commentaires du jury pour le Prix Gratien-Gélinas 2009, composé des auteures Fanny Britt et Dominick Parenteau-Lebeuf et du metteur en scène Gervais Gaudreault.

www.cead.qc.ca

  Lecture publique | Prix Gratien-Gélinas

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Jean-Michel Pilc - Songs Project
  The Musical Box
  Steve Rowe
  Hommage à Radiohead - Idioteque
  FSM | Pour le meilleur des mondes
  Un Piano romantique... pour la St-Valentin!
  Hommage à Metaliica
  CHOPIN... sous les chandelles !
  NUITS LATIN JAZZ AVEC ALEX BELLEGARDE
  Mardis métissés – Kyra Shaughnessy - Passage
  Mythes et légendes
  Le Cabaret de Noël de NOËL!
  L’orchestre d’hommes-orchestres
  Distant Echoes
  Lukas Geniušas



Vos commentaires

Chez Denise  
Pierre Colin donne une grande performance qui fait oublier quelques longueurs du texte. Sujet de plus rarement traité au théâtre soit celui de la perte des repères chez un conjoint qui a perdu sa femme. C'est vraiment curieux qu'au Rideau-Vert on y sent dans ses moindres recoins l'âme de Mme Filiatrault.

Yves P.
Sam. 20 mars 2010



Excellent  
Bravo au compositeur et très belle interprétation.

Denyse M.
Mar. 16 mars 2010



Ici, ici  
Soiree que j'attendais avec curiosite. C'etait la premiere fois que j'assistais a une lecture publique. Une lecture d'une piece obtenant un prix. J'ai trouve la piece inegale, avec des bons moments, bien ficeles, au debut, trainant par apres et, un final avec une resolution hative, meme enfantine. La lecture n'a pas beaucoup aide la piece. Le monsieur semblait manquer d'inspiration ou de motivation et des erreurs d'interpretation se sont glissees.

Homer H.
Mar. 16 mars 2010



Belle histoire sur le pouvoir de l'amour  
Etonnant que ce texte mettant en scène quatre vieux amis ait été écrit par un si jeune auteur ! L'histoire est touchante et la lecture faite par un excellent comédien, à savoir Pierre Collin, nous tient en haleine car il exprime les différents personnages avec brio et avec tendresse.

Marie-Claire M.
Lun. 15 mars 2010



Grande sensibilité  
J'ai beaucoup ri...Le texte est fermenté d'une encre mature et tissé d'une grande sensibilité pour un aussi jeune auteur. Pièce très prometteuse.Je ne m'attendais vraiment pas à cela de plonger dans les souliers de ces octogénaires...Bravo et Bonne chance...

Gilbert M.
Lun. 15 mars 2010