Vision - Chantal Lamirande Vision - Chantal Lamirande 
Danse
Ven. 3 novembre 2006 à 20:30
Espace Tangente
840, rue Cherrier, Montréal
  Carte
12.00$ / Billet gratuit avec invité!
(Régulier:16.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

10 minutes avant le spectacle, toute réservation non-honorée sera mise à la disponibilité des gens à la porte.

Chaque vendredi soir après le spectacle, le public est invité à une discussion avec les artistes. Venez échanger sur différents thèmes tels que le sens et l'esthétique de l'oeuvre, le processus de création, l'interprétation et la scènographie.

Un singulier dialogue danse-lumière auquel participent Chantal Lamirande, Mael Iger, Marc Boucher et Frédéric Maier.

La série Alliage entre langages

À l'origine de ces oeuvres de groupe, il y a un dialogue entre plusieurs médiums, soit le mouvement, le son, le texte, la chanson et les projections d'images et de lumière. Peut-on désormais parler d'une forme d'art unifiée ? Pour ces cinq chercheurs en danse, le rôle de l'intuition et de l'improvisation reste promordial. Un même état de conscience et de liberté rassemble chorégraphes, interprètes et public dans le moment présent.

Tangente

  Vision - Chantal Lamirande

Inscription
Fil culturel | Danse

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Paris Pieds Nus | D. A. et F. G.
  Kedi de Ceyda Torun
  Le Problème d'infiltration
  La Communauté de Thomas Vinterberg
  A Ghost Story
  Ciné-Conférence: Nouvelle-Zélande Nord
  Soirée de performances audiovisuelles
  Dalida
  Et au pire on se mariera de Léa Pool
  Poésie sans fin d'Alexandro Jodorowsky
  ONF à la maison | Théâtre de la vie
  Valse avec Bashir - Ciné-Club Horizons
  Les nuits blanches du facteur de A.K.
  Retour en Bourgogne | Première V.O.F
  120 battements par minute | Robin Campillo



Vos commentaires

Très beau  
Très beau spectacle, j'ai été provoquée et touchée à la fois! Une économie de moyens dans les éclairages, la musique, rend le tout très intime. La manipulation de la lumière, qui devient en soi un élément de la chorégraphie, est ingénieuse. Les corps sont habités d'une énergie brute qui semble à tout moment sur le point de se casser. Belle utilisation aussi d'éléments très simples du décor pour créer des frontières qui entourent, séparent les personnages. La dernière partie sur la musique de Philip Glass était très émouvante! Merci!

Joëlle P.
Sam. 4 novembre 2006



Un voyage étonnant au coeur de la lumière  
J'ai été des plus surpris de cette oeuvre, parfois coup de poing, parfois un velours qui réveille en nous des souvenirs d'une mélancolie surprenante. Une chorégraphie faisant une utilisation bien équilibrée des projections, de jeux de lumière plus qu'appropriés et une présence forte des interprètes... Chantal Lamirande est une chorégraphe et danseuse que je mets définitivement sur mon "radar". À voir, revoir et quoi d'autre encore ?

Simon C.
Jeu. 2 novembre 2006