Je voudrais me déposer la têteJe voudrais me déposer la tête
Théâtre



Une présentation du Théâtre PàP

Ludo « Félix s’est endormi pour de bon, il a quitté les méandres de l’existence, il a coupé le tourment.Et maintenant moi je suis une ombre givrée, en alerte. »

Ludovic vous racontera la mort précipitée de Félix et tous les sentiments, fils électriques mêlés, qui se logeront pendant des semaines dans chaque battement de son cœur. Je voudrais me déposer la tête est une œuvre de désarroi, de colère et de lucidité sur l’errance des sentiments. Par son authenticité, son style simple et ses métaphores cinglantes, le roman de Jonathan Harnois pose un regard jamais manichéen sur le fragile retour au réel, sur l’absence, sur l’utilité des choses, de la vie.

Claude Poissant rêvait de transposer scéniquement ce tout petit roman, cassant, vibrant et d’une sincérité à toute épreuve. Voilà donc une histoire d’automne pour le printemps.

Texte : Jonathan Harnois
Mise en scéne : Claude Poissant
Scénographie : Romain Fabre
Éclairages : Erwann Bernard
Musique originale : Nicolas Basque
Costumes : Caroline Poirier
Assistance à la mise en scène et régie : Karine Lapierre
Direction de production : Catherine La Frenière
Stagiaire à la mise en scène : Vincent-Guillaume Otis

Remarqué par la critique, Je voudrais me déposer la tête a été finaliste au prix Anne-Hébert 2006.

« Arrêter de regarder le monde juste avec la tête. Arrêter de tout mettre ici, de tout ressasser de manière déconnectée. » – Jonathan Harnois

Théâtre PàP



flèche droite  Ajouter un commentaire


Réservez vos billets promotionnels:

Il n'y a plus de représentation à l'affiche présentement. Ou bien les représentations ont déjà eu lieu, ou bien la date limite de réservation est dans le passé.



Inscription
Fil culturel | Théâtre

Des albums photos à consulter!


Faits saillants
Promotion: 25 % de rabais!
Lieu: Espace Go
Date(s): Du 30 mars au 21 avril
Nb. représentations: 8
Nb. pages vues: 5598 x
Nb. pages vues (7 derniers jours): 15 x
Nb. commentaires: 7 x




Vos commentaires






flèche droite  Ajouter un commentaire