Ferme pas ta gueule, Mariana!
Ferme pas ta gueule, Mariana!

Publié par Esther Hardy le Mer. 4 octobre 2017 à 16h00 - Contenu original
Humour, Dave Morgan, Esther aux premières loges, Femme ta gueule, Mariana Mazza, Suggestions de sortie, Théâtre St-Denis


En tournée au Québec, l’audacieuse, fougueuse, coquine, « ratoureuse », joueuse et cabotine Mariana Mazza présente son premier one-woman-show, Femme ta gueule. Nous avons pu la voir le weekend dernier au Théâtre St-Denis, et elle est tout simplement hilarante. Très à l’aise sur scène, Mariana décape une bonne dose de tabous sexuels avec un humour bon enfant, sur un rythme impressionnant... comme si elle était sous l’effet d’une boisson à haute teneur en caféine, et qu'elle se serait retrouvée plongée dans un party-surprise qui a tourné en orgie! Après avoir pleuré de rire en assistant à toutes ses moqueries sur le public, les gars, les filles, sur elle-même et quelques humoristes au passage, on sort de son spectacle avec un mal de joues conséquent. Une soirée endiablée avec, en première partie, Dave Morgan, un nouveau venu très talentueux qui ne donne pas sa place non plus!


Dave Morgan



D’une répartie qui frise l’arrogance, Mariana a une solide capacité à transmettre et incarner ses textes, dans une mise en scène bien ficelée et ce, quelles que soient les réactions du public. Habituée à la foule, elle improvise et se moque de tout, même du manque de ripostes de ses admirateurs à ses provocations!




Réputée pour ne pas avoir froid aux yeux, quitte même à être vulgaire, elle assume son choix de mots et signe. Car elle a l’audace d’affirmer tout haut les non-dits et les malaises sexuels sociaux des cent dernières années au Québec. Affirmée et fière d’être une femme qui assume ses pulsions, elle crie haut et fort son désir d’une liberté sexuelle sans compromis sexiste, où le mâle dominant la ferait se sentir diminuée!

Elle invente quelques mots au passage, tels qu’« envaginer » ou « dil-douche », pour exprimer sa façon d’être aux commandes de sa sexualité! Ce n’est pas tout; même si elle en parle avec humour, le féminisme, l’éducation sexuelle adéquate aux adolescents et le respect des femmes la préoccupent! Je paraphrase ici : « Mieux vaut parler à ta mère que de t’informer sur le net où les informations sont partielles! Parce que ta mère, elle, elle veut te parler! »


Mariana Mazza



Donc, si vous avez le poil qui se dresse en entendant quelques sacres, faites-en fi et regardez de plus près… Le discours de Mariana est fort simple : « Libérez-vous de vos tabous! Car, on peut vivre libre sans être pris dans de fausses convictions! » C’est ce qui m’enthousiasme tant chez elle, elle a dépassé ses peurs de dire les choses telles quelles sont et, après avoir souffert de ne pas comprendre sa sexualité d’adolescente, elle veut ardemment que les jeunes trouvent leur pleine liberté rapidement!

Mariana est un diamant brut, elle est fougueuse et déterminée, et ça fait du bien. Laissez-vous décoiffer un brin par son audace, et vous aurez du plaisir. Vous en sortirez peut-être avec le sentiment d’avoir acquis un peu plus de liberté de pensée, qui permet de respirer dans une société de moins en moins facile à assumer pour beaucoup d’autres raisons!

En tournée partout au Québec, suivez Mariana Mazza et trouvez ses dates de spectacle par ici.