Guillaume Lambert sera le porte-parole du 22e Fantasia !
Guillaume Lambert sera le porte-parole du 22e Fantasia !

Publié par Maxime Hébert-Lévesque le Mar. 12 juin 2018 à 10h45 - Contenu original
Cinéma, Fantasia, Festival, Festival d'été, Festival de film de genre, Film 3D, Guillaume Lambert, Les Gremlins, Nouvelles


Le légendaire festival du cinéma de genre revient cette année avec, à son poste de pilotage, monsieur Guillaume Lambert. Le nouveau porte-parole a été dévoilé le 31 mai dernier, et ce choix n’est pas le fruit du hasard. En effet, monsieur Lambert a, au côté du réalisateur François Jaros, remporté les grands honneurs en 2015 pour le court-métrage Toutes des connes.


Un porte-parole à l’image du festival

Qui de mieux que Guillaume Lambert, donc, pour représenter un festival qui souligne les films de genre ? Comédien doué et versatile, le jeune homme est en pleine ascension dans le paysage culturel québécois, et avec raison ! Tout d’abord, il s’est fait remarquer du grand public dans l’émission à sketchs humoristiques Like-moi. Par la suite, c’est dans la série web L’âge adulte qu’il se révèle comme pluridisciplinaire, car en plus d’y tenir le rôle de Tom Noël, il est le créateur et le scénariste de la série. En janvier 2018, Guillaume Lambert réalise ensuite le film Les scènes fortuites qu’il décrit comme étant « une comédie triste sur la vacuité des rencontres improbables ». Bien que le film ne soit pas acclamé par la critique, il remporte un certain succès commercial et laisse présager le grand potentiel du jeune réalisateur. Que ce soit pour la comédie, le drame ou encore pour prêter sa voix dans une série d’animation (comme c'est le cas pour la série Bébéatrice créée par Guy A. Lepage et Mélanie Campeau), le nouveau porte-parole du Fantasia semble à l’aise peu importe les genres cinématographiques !

Les années 80 reviennent nous hanter!

Bien que la décennie des vêtements fluo et des films de Jaws soit passée, il y a déjà presque 30 ans, certains nostalgiques la font revivre dès que l’occasion se présente. Et le festival Fantasia fait partie de ces « occasions ». En effet, le film Les Gremlins réalisé en 1984 sera présenté sur écran géant à l’extérieur, au village au Pied-du-Courant. De plus, son réalisateur Joe Dante, à qui on va remettre le prix de carrière, sera à Montréal pour présenter Nightmare Cinema, un film à sketchs. Le film des petits monstres allergiques à l’eau sera projeté le dimanche 5 août, et le public est invité à venir déguisé ! Alors même si vous n’êtes pas amateur de film d’horreur, la perspective de voir des centaines de personnes transformées en Gremlins promet un bon spectacle en soi !

Après les années 80, la technologie

La réalité augmentée et la réalité virtuelle sont des termes et des concepts auxquels nous sommes de plus en plus confrontés. La technologie apporte un œil nouveau sur l’art et multiplie les canaux de diffusions possibles. Depuis maintenant 4 ans, le festival Fantasia inclut ces nouvelles technologies à son offre. Cette année, l’ONF, MONT VR et l’agence Woolfe et lapin seront de la partie pour nous en mettre plein la vue et les sens… D’ailleurs on attend avec impatience quatre expériences immersives comme TIDAL TRACES de Nancy Lee.


Le festival se déroulera du 12 juillet au 1er août et se tiendra principalement à l’Université Concordia, à la Cinémathèque québécoise et au Musée McCord. D’autres publications suivront sur atuvu.ca pour vous tenir au courant des nouvelles et actualités liées à la 22e édition de Fantasia.