Cirque symphonique à l'OSDL | Entrevue avec le chef d'orchestre Airat Ichmouratov
Cirque symphonique à l'OSDL | Entrevue avec le chef d'orchestre Airat Ichmouratov

Publié par Pascal Collini-Sain le Ven. 8 mars 2019 à 12h00 - Contenu original
Musique, Activités familiales, Airat Ichmouratov, Arts circassiens, Cirque symphonique, École Nationale de Cirque, Entrevue, Frédéric Demers, Musique classique, Orchestre Symphonique de Longueuil, Spectacle multidisciplinaire, Suggestions de sortie, Valérie Belzile

Crédit photos: Tous droits réservés

Dans sa série Concert pour tous, l'Orchestre symphonique de Longueuil (OSDL) présente son nouveau spectacle Cirque symphonique, dimanche 17 mars à 15 h à la Salle Pratt & Whitney Canada du Théâtre de la Ville à Longueuil. Un projet ambitieux qui allie musique classique et arts circassiens, où des artistes entièrement vêtus de blanc exécutent des chorégraphies parfaites et des acrobaties spectaculaires sur la musique parfois douce, parfois vigoureuse de l’orchestre dirigé par le chef d'orchestre russo-canadien Airat Ichmouratov.


Un spectacle multidisciplinaire

« C'est un défi et nous adorons ça », déclare le chef d'orchestre. « Les répétitions se passent très bien et je suis sûr que ça sera un grand succès! » Titulaire d'un doctorat en direction d'orchestre de l’Université de Montréal depuis 2004 et d'un diplôme en composition de l'UdeM en 2017, Airat Ichmouratov est actuellement compositeur et chef en résidence à l’OSDL. « Diriger l’orchestre – dont fait partie la très talentueuse violoniste soliste Valérie Belzile –, c’est faire partie du travail d’équipe, c'est inspirer les musiciens et s’assurer que nous produisons ensemble un travail de grande qualité ».


Il faut dire que celui-ci est impatient de présenter Cirque symphonique le 17 mars prochain, un spectacle réunissant deux disciplines exigeantes qui s'apprivoisent et s'unissent pour créer un moment féerique où le temps se suspend comme l'athlète au bout de son trapèze et qui fera, sans aucun doute, le bonheur des enfants comme des parents. « Il y aura un excellent répertoire de musique classique et de superbes numéros de cirque réalisés par de jeunes artistes très talentueux! », s'exclame Airat Ichmouratov. « Tout le monde va profiter de ce spectacle », dont la première partie est assurée par le trompettiste Frédéric Demers, et « la série Concert pour tous est très importante pour l'équipe de l'OSDL, car elle cible principalement les aspects éducatifs et les familles. Pour moi, cette série est aussi importante que la série Grands concerts. »

Crédit photo: Guillaume Lépine.


Un moyen de transmettre

Le spectacle Cirque symphonique s'adresse à un large public et en particulier aux enfants. Une manière de les intéresser dès le plus jeune âge à la musique classique et aux arts de la scène. « Les orchestres modernes jouent un rôle primordial dans la communication avec les communautés, les mélomanes et les jeunes », assure le chef d’orchestre. « L’équipe de l'OSDL met tout en œuvre pour rendre nos concerts uniques, passionnants et accessibles à différents types de publics. »

En résidence depuis plus d'un an, le chef d'orchestre ne boude pas son plaisir de collaborer avec l'Orchestre symphonique de Longueuil qui compte plus de 52 musiciens professionnels. « Je pense que l'événement le plus marquant de ma carrière a été la création de ma première symphonie avec l'OSDL en septembre 2017, sous la direction du maestro Marc David; ma plus grande composition à ce jour! », affirme-t-il. « Ce fut un grand succès et c’est l’une des raisons pour lesquelles je suis actuellement compositeur et chef en résidence à l’OSDL ».

Côté cirque

Les artistes qui évolueront sur scène au rythme de la musique de l'OSDL, font partie de l'École nationale de cirque. Bénéficiant d'une reconnaissance internationale pour la qualité de sa formation, l'école accueille plus de 150 étudiants du Québec et du reste du monde. Un spectacle inédit où l'excellence côtoie l'excellence. « Dans ce concert, nous allons avoir beaucoup de jeunes artistes talentueux sur la scène, ce qui rend l’événement assez unique car on voit rarement un spectacle de cirque accompagné de l'orchestre symphonique », affirme Airat Ichmouratov.


Cirque symphonique, c'est dimanche 17 mars à 15 h. Pour en savoir plus, vous pouvez cliquer ici!