Des tambours au Kung fu: Le Festival Orientalys 2016
Des tambours au Kung fu: Le Festival Orientalys 2016

Publié par Emilie Matthews le Mer. 3 août 2016 à 8h00 - Contenu original
Musique, Festival, Festival Orientalys, Musique du monde, Suggestions de sorties

Crédit photos: Orientalys

Le Festival Orientalys est de retour pour sa sixième édition. Venez profiter d'un festival unique qui encourage la fusion entre les cultures occidentales et orientales à travers le spectacle et les ateliers. Venez danser, écouter de la musique des quatre coins du monde, et élargir vos horizons culturels !

Cet évènement est le fruit de l'initiative d' "Alchimies, Créations et Cultures", une organisation à but non-lucratif montréalaise créée en 1993, qui parraine des projets inter-culturels. À l'occasion de ce festival, plus de 200 artistes provenant de l'Afrique du Nord, de la Chine, de l'Inde, du Liban, de la Palestine, de l'Iran, de la Thaïlande et bien d'autres seront réunis à Montréal.

Le Festival Orientalys offre des activités pour les enfants ainsi que pour les adultes. Au programme, de la danse baladi au dabkeh, de la musique gnaoui à l'électro, des expositions, des ateliers de calligraphie chinoise, de la poésie, parmi bien d'autres. Les spectacles se dérouleront sur deux scènes: la Scène de la Médina et la Scène TD. L'entrée est gratuite, et accessible aux personnes à mobilité réduite. Il y aura également un espace ateliers, et un espace "Pays d'Orient" où vous pourrez flâner entre les artisans, les stands culinaires, des présentations de rituels, des bijoux et beaucoup d'autres choses!
Voici 10 spectacles et activités à ne surtout pas rater, qui vous donneront également un avant-goût du reste du festival!


1. Delhi2Dublin

Tarun Nayar, Sanjay Seran, Ravi Binning et Serena Eades ont formé leur groupe en 2006 à Vancouver, lorsqu’ils ont collaboré pour un spectacle intitulé “Delhi to Dublin”, d’où leur nom depuis. Mêlant des instruments traditionnels indiens, le violon et ses sons de l’Irlande, ainsi que des touches électroniques, le résultat est exceptionnel. Ils ont réalisé 9 albums au total, le dernier “We’re all Desi” sorti en 2015. Ils ont parcouru les États-Unis, le Canada, l'Allemagne, l'Irlande, le Royaume-Uni, et l'Indonésie. Très original!

Où/quand: Le jeudi 11 août, à 21h30, sur la Scène TD.




2. Océanides de Cordâme et Inka

Le trio québécois comprenant Jean-Félix Mailloux, compositeur et à la contrebasse, Marie-Neige Lavigne au violon, et Ziya Tabassian aux percussions, s’allie avec la danseuse de baladi, Inka. Le spectacle raconte l’histoire d’océanides, des nymphes de la mer de la mythologie grecque. Les musiciens incluent du jazz et des musiques du monde pour raconter l’histoire de ces filles de l’océan. Vous avez sûrement entendu parler d’une des plus célèbres, Calypso. Si la magnifique danse d’Inka vous a impressionné, vous pouvez prendre des cours avec elle au Studio Caravane!

Où/quand: Le dimanche 14 août, à 18h30, sur la Scène TD.




3. Äl Jawala

Qui signifie “le voyageur” ou “le randonneur” en arabe. Vous les avez peut-être vus au Festival du Monde Arabe en 2013. Ce groupe allemand existant depuis 2000 est composé de Steffi Schimmer, Krischan Lukanov, Markus Schumacher, Daniel Pellegrini et Daniel Verdier. Ils ont fait leurs débuts dans la rue à jouer et à vendre leurs CDs. Leurs chansons donnent terriblement envie de danser. Ils se sont donnés en concert à travers l’Europe centrale et orientale, ainsi qu'en Amérique du Nord. Mélangeantt le reggae, le ska, l’éléctronique et le dub, il n’y a pas de règles restreignant leur créativité!

Où/quand: Le vendredi 12 août, à 19h30, sur la Scène TD.




4. Nadia Bilodeau

Le baladi est une forme de danse orientale qui comprend la danse du ventre, les vibrations de déhanchements, etc. Ses origines proviennent sûrement de rites de fertilité où une femme dansait pour être possédée par une divinité de fertilité. Malheureusement cette danse a faussement été associée à la prostitution, notamment en Égypte, à l’arrivée des Européens qui l’ont dépourvue de toute caractéristique religieuse en y voyant seulement la sensualité. C’est une danse qui nécessite des mouvement isolés, c’est-à-dire qu’uniquement une partie du corps bouge. Venez être envoutés par un fascinant spectacle sensuel!
Où/quand: Le vendredi 12 août à 18h15, sur la Scène de la Médina.





5. El Dey

Ce spectacle en partenariat avec l’Agence Algérienne pour le Rayonnement Culturel permet la première représentation d’El Dey non seulement à Montréal, mais en Amérique du Nord! Le groupe est formé en 2009 à Alger par Sami Boukhechba, Samir Merabet, Ahmed Abraz, Mounir Bouafia, Mourad Hannech, Youcef Grim, Mehdi Djama, Nadjib Gamora, Hassan Khoualef et Mouna Sima. Leur musique réunie la musique diwane, le flamenco, et le chaâbi. Vous serez parmi les premiers spectateurs de l’Amérique du Nord à les voir en concert!

Où/quand: Le vendredi 12 août, à 21h30, sur la Scène TD.




6. Opéra de Beijing

Des artistes chinois et des animateurs québécois vous présenteront l’opéra de Beijing, un genre de spectacle réunissant musique, danse, théâtre, pantomime et arts martiaux, né au XVIIIe siècle. Les pièces racontent des histoires de folklore chinois, avec une emphase sur les gestes et mouvements des acteurs, et les rimes dans les dialogues. L’opéra de Beijing est inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO depuis 2010. Vous serez certainement éblouis par les costumes et maquillage flamboyants!

Où/quand: Le samedi 13 et dimanche 14 août à 16h, à l’espace ateliers.




7. Défilé Nestology

Le Centre Culture Arabo-Canadien vous offre l’occasion d’admirer des costumes et robes traditionnels de différents pays du monde arabe. Un costume traditionnel permet d’identifier l’origine géographique et culturelle de quelqu’un. Ce sont des artefacts qui représentent l’identité historique de peuples, cultures et traditions. Tuniques antiques, saroual, jebba, djeballas, houli à gogo!

Où/quand: Le vendredi 12 août à 18h45, sur la Scène de la Médina.




8. Deepa Kamal
Deepa Kamal vous initie à la danse bharata natyam qui n'a pas un mot équivalent en français qui signifie à la fois danse, musique et théâtre. C'est une des danses indiennes les plus anciennes, qui trouve ses origines dans le sud de l'Inde. Devenir danseuse/danseur professionnel de ce genre est un apprentissage très long qui requiert beaucoup d'entraînement. En plus de musique et de danse, les gestes qui se rapprochent de la pantomime ainsi que les expressions du visage sont très importants. En plus, les costumes et bijoux portés lors des spectacles de bharata natyam sont magnifiques!

Où/quand: Le 13 août à 17h45, sur la Scène de la Médina.






9. Le jeu de go

Ce jeu de société chinois se joue à 2. L'objectif est de construire le plus de territoires possibles sur la planche, appelé le goban, qui ressemble à une petite table. Les jetons sont des pierres noires et blanches, d'habitude d'une forme spéciale pour pouvoir les ramasser et les tenir entre l'index et le majeur. Le jeu de go est le jeu de stratégie à information parfaite le plus ancien, datant du XVe siècle! Il est toujours très populaire en Chine, au Japon et en Corée. Il existe des compétitions à travers le monde sous forme de tournois et de championnats. Les amateurs d'échecs y trouveront peut-être leur nouveau jeu favori!

Où/quand: le 13 août à 12h30 à l'espace ateliers, en face de la Scène de la Médina.




Le Lac Viet Drum and Dance qui joue d’habitude lors du jour de l’an vietnamien, Têt Nguyên Dán, vous offre non pas une mais deux représentations ! Vous avez peut-être déjà assisté à un de leurs spectacles l’année dernière, au Festival Orientalys également. Formé en 2007, ce groupe de 17 musiciens s’entraîne tous les dimanches de 19h à 21h au Appleton Center à Côte-des-Neiges si vous voulez y jeter un coup d’œil! Profitez du dernier après-midi du festival avec un petit voyage sonore au Vietnam.
Où/quand: Le dimanche 14 août à 13h30 et à 15h45, sur la Scène de la Médina.




Horaires du Festival Orientalys:

De 18h à 23h le 11 août.

De 15h à 23h le 12 août.

De 12h à 23h le 13 et 14 août.

Où: Quai Jacques-Cartier. Si vous prenez le métro, descendez à l'arrêt Champ-de-Mars.

Si ça vous a plu, ne ratez pas la dix-septième édition du Festival du Monde Arabe cet automne!