Michel Cusson au Vieux-Terrebonne le 25 mai prochain | Entrevue avec le créateur-virtuose accompli
Michel Cusson au Vieux-Terrebonne le 25 mai prochain | Entrevue avec le créateur-virtuose accompli

Publié par Mathilde Recly le Jeu. 18 mai 2017 à 12h00 - Contenu original
Musique, Michel Cusson Solo, Suggestions de sortie, Théâtre du Vieux-Terrebonne


Le 25 mai prochain, le guitariste Michel Cusson présentera son projet solo à la Salle Desjardins du Théâtre du Vieux-Terrebonne. Celui qui a commencé en tant que membre du groupe de jazz UZEB, avant de se tourner vers la composition de musiques de film et de téléséries, tout en tournant comme performer-virtuose sur les scènes du monde entier, s’est lancé l’année dernière avec son album Michel Cusson Solo. atuvu.ca a eu l’occasion de parler avec lui de son parcours et du spectacle qu’il s’apprête à donner.


Michel Cusson Solo : l’histoire émouvante qui se cache derrière…

Depuis ses débuts, Michel Cusson a toujours été assez discret. Quand il n’est pas sur scène, il se retrouve souvent entre les murs de son studio, à composer. Ce côté solitaire du musicien explique peut-être pourquoi, après autant d’années à participer à de grands projets collectifs, il a doucement cheminé vers son album Michel Cusson Solo sorti l’année dernière. Il en est le seul créateur et interprète, à la fois sur les enregistrements et sur scène. Pour cet album, l’artiste a été inspiré par une rencontre bouleversante, lors de ses vacances sur une plage de la côte est américaine. Une femme en détresse y déversait des années et des années de photos de famille. « Elle jetait ses albums en criant. Je les ai ramassés en espérant qu’elle vienne les chercher avant la fin de la semaine, ce qu’elle n’a jamais fait. Quand j’ai ouvert ces albums, beaucoup plus tard, les photos étaient changées par le temps et le sel de l’eau de la mer », nous raconte Michel. De là, en observant tous les moments de vie gravés sur ces clichés, il a senti l'inspiration venir avec beaucoup d’émotion. Et ce condensé de sentiments a fait naître l’intégralité des compositions de son opus.


Un spectacle pour les yeux et pour les oreilles

L’un des points forts de ce spectacle se trouve dans le travail artistique minutieux, tant sur le plan visuel qu’auditif. Cela vient entre autres des longues années passées par Michel Cusson à travailler à l’image, en composant des musiques de films ou de téléséries. En tous cas, l’artiste nous confie avoir développé avec soin et passion son rapport de création avec les images projetées tout au long du concert. « J’improvise et crée en direct, à partir des émotions qui naissent sur scène en voyant les images. Ces projections sont extraites des albums que j’ai ramassés sur la plage, même si on ne voit pas les personnes, les visages ne sont pas reconnaissables », nous confie le guitariste à ce sujet. Du point de vue musical, la recherche sur le plan mélodique, le côté virtuose de l'interprète à la guitare, et la créativité sonore par le biais d'effets divers et variés, donnent un tout envoûtant et addictif. « J'ai un appareillage constitué de ce qui est fait de mieux pour la guitare, un univers créatif infini pour des années. En l’espace de 2 ans, je me suis créé du matériel pour 10 ans. C'est comme si j’avais la voiture de course ultime, comme si je pouvais m’exprimer de façon plus profonde et entrer en communication directe avec le public », ajoute l'artiste avec enthousiasme.

Malgré son parcours déjà si riche et accompli, l'artiste n'a pas dit son dernier mot et ne manque pas de projets pour les mois à venir: d'autres concerts pour promouvoir son projet sont prévus; une participation au Festival International de Jazz avec son groupe UZEB est programmée fin juin, lors d'un spectacle intitulé R3union, suivi d'une tournée au Québec et en Europe. Enfin, côté composition, l'artiste songe à se lancer dans un volume 2 de son projet solo. Il nous tarde déjà de l'entendre...




Si vous avez le goût de vous laisser porter par les guitares planantes de Michel Cusson, et de voyager à travers une histoire touchante retranscrite avec sensibilité par l’artiste, rendez-vous à la Salle Desjardins du Théâtre du Vieux-Terrebonne, le jeudi 25 mai prochain à 20h. Plus d’informations et achat des billets ici.