La déraison d'amour   
Théâtre
Jeu. 8 mars 2012 à 20:00
Maison de la culture Marie-Uguay
6052, boul. Monk, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège pour les membres atuvu.ca: en réservant sur atuvu.ca vous n'êtes pas obligés de récupérer vos billets à l'avance, ils seront disponibles à la porte, le soir même.

À travers les écrits de Marie Guyard, dite Marie de l’Incarnation, confidences et correspondances qu’elle envoya à son fils, se dessine l’autoportrait enflammé d’une femme «folle de Dieu» et déraisonnablement amoureuse de l’humanité.

Avec Marie Tifo.



  La déraison d'amour

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Miguel De Armas Latin Jazz Quartet
  Pike River Blues Band
  Ben Racine Blues Band
  L’orchestre d’hommes-orchestres
  Marie-Elaine Thibert | Joyeux Noël
  Jason Rosenblatt–Série de l’avenue Outremont
  Un paysage choisi / A Chosen Landscape
  Frim Fram
  Le meilleur des années 60
  Jim Zeller Acoustic Duo
  Hommage aux Colocs
  Mardis métissés – Kyra Shaughnessy - Passage
  Messiaen! La Nativité du Seigneur
  5539 Blues Avenue
  Emilie & Ogden



Vos commentaires

Super performance  
Une belle performance de Marie Tifo. Son personnage lui collait à la peau. Bravo aussi à Jean-Daniel Lafond auteur de La déraison d'amour Merci de m'avoir fait passer une très agréable soirée.

Gisele C.
Ven. 9 mars 2012



Une Marie hors du commun!  
Marie Tifo est tout à fait SUBLIME! Quelle performance. J'ai été subjuguée du début à plusieurs heures après. La mises en scène est chaude, enveloppante, crédible et m'a fait voyager avec Marie de la France à la nouvelle France avec beaucoup de sensibilité. J'ai trouvé fascinant ce récit de la vie de Marie-de-l'incarnation et surtout de cette femme habitée par l'extase, le mysticisme. WOW j'en suis encore très émue. Merci Marie Tifo d'être si généreuse dans ce fabuleux texte.

Diane T.
Jeu. 8 mars 2012



Texte religieux, pas facile à aborder  
Première pièce religieuse pour moi, de surcroit un monologue quelque peu monocorde qui m'a quasiment endormie (comme la moitié de la salle d'ailleurs). Transposée dans une agréable Maison de la Culture avec une maigre scénographie, je me demande ce qu'il en était à l'époque où elle fut performée au Théâtre du Nouveau Monde en 2009? Dans une salle aussi grande que celle du TN pour un texte court aussi peu réjouissant? Peut-être aurait-ce été plus captivant, mais je doute que j'aurai été davantage passionnée par le texte en fait. J'avais hâte de la voir et je reviens rassasiée mais guère éblouie, ni par le jeu de Marie Tifo, ni par la trop conventionnelle mise en scène, ni par la teneur des propos.

Murielle H.
Jeu. 8 mars 2012



Époustouflant!  
Excellente performance de Marie Tifo! Un décor simple mais très efficace. Des costumes ingénieux qui donnent de la profondeur aux différents moments de la vie de Marie de l'Incarnation. Un texte épuré, modernisé qui nous a tenu en haleine pendant 1h30. Une mise en scène très réussie et des éclairages judicieux. Vraiment un grand moment de théâtre! (Manquait tout de même un ou deux micros et une scène surélevée pour que tous puissent voir et entendre. Mais c'est une erreur de la maison de la culture...)

Nathalie G.
Jeu. 8 mars 2012