FMA | Huitième Ciel FMA | Huitième Ciel 
Musique
Jeu. 30 octobre 2014 à 20:00
Place des Arts | Cinquième salle
175, rue Sainte-Catherine O., Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:35.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

(Maroc, Québec)

Artiste hors pair, virtuose de la flûte orientale ou ney, Rachid Zeroual joint le souffle enchanteur des mélodies ancestrales africaine, berbère et andalouse aux rythmes jazzés de l’ensemble montréalais OktoEcho. Pour la première fois en Amérique du Nord, il promet au public québécois un concert ensorcelant chargé d’un tourbillon d’émotions.

Initié par son père à la musique à un âge précoce, Rachid Zeroual est vite séduit par le ney qui deviendra son instrument de prédilection. Diplômé du Conservatoire national de musique de Rabat avec un Premier prix, il entame très vite une brillante carrière et devient l’un des plus éminents musiciens de jazz oriental du monde arabe, ce qui lui a valu le prestigieux prix « Zeryab des virtuoses » en 2012. Sa double maîtrise du ney et du kawala (flûte indienne), qu’il est d’ailleurs le premier à introduire dans la musique marocaine, le conduit à se produire aux côtés de grands musiciens comme le jazzman Archie Sheep ou encore Jean Michel Jarre.



Artiste authentique, transmettant une symbiose réelle entre son âme et celle du ney, il est en perpétuelle recherche de nouvelles expériences artistiques, croisant ainsi le parcours musical de l’ensemble OktoEcho. Une rencontre inédite où les senteurs orientales se mêlent aux improvisations du jazz… un moment privilégié pour les mordus de nouvelles sonorités !

festivalarabe.com

  FMA | Huitième Ciel

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Mémoire de Lou | Théâtre de l’avant-pays
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
  Le Sapin de Noël
  Jeannot dans la tempête
  Gloucester - Délire shakespearien
  Crudités
  Ai-je du sang de dictateur?
  No strings (attached)
  Cabaret Tollé
  Ça ! - Le Théâtre de Quartier
  La singularité est proche
  Les habits de sa majesté
  Dans la tête de Proust
  Histoires de Fins
  Le clan des divorcées



Vos commentaires

Un moment merveilleux  
Le jeu extraordinaire de Rachid Zeroual avec les improvisations de l'ensemble oktoecho donnait une ambiance tout à fait extraordinaire, proche des chants sacrés soufis ou autre. Je me procure l'enregistrement.

Sylvaine B.
Dim. 2 novembre 2014