Le siècle de Cartier-Bresson Le siècle de Cartier-Bresson 
Cinéma
Dim. 12 avril 2015 à 14:00
Maison de la culture Marie-Uguay
6052, boul. Monk, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège pour les membres atuvu.ca: en réservant sur atuvu.ca vous n'êtes pas obligés de récupérer vos billets à l'avance, ils seront disponibles à la porte, l'après-midi même, sur présentation de votre reçu de réservation.

Toujours aux aguets, toujours en mouvement, Cartier-Bresson (1908-2004) fut le photographe des instants décisifs. Son biographe, le journaliste Pierre Assouline, retrace l’histoire du XXe siècle à travers le regard et la parole de Cartier-Bresson, agrémenté de photos, de dessins et d’extraits de films.

  Le siècle de Cartier-Bresson

Inscription
Fil culturel | Cinéma

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Etienne Drapeau - Souper Spectacle
  Un piano... sous les chandelles !
  Une Soirée Soul, Motown et Disco
  L’orchestre d’hommes-orchestres
  SYLI D'OR | Via Pangée + Ryan Gazzola Band
  Sous la pluie: Récital de piano
  La magie du Mohan Veena
  Vendredis jazz
  Best of Soul, Motown & Jazz
  Dos vihuelas | Concert-lancement
  Transmission
  La famille Ouellette
  SYLI D'OR | Abdel Kadiri + Havana Mambo
  Clin d’œil à Francis Cabrel
  Chagall et la musique



Vos commentaires

`Cartier -Bresson un humaniste  
J'ai adoré voir tous ces moments historiques et ces personnage qui ont façonner le XXe siècle. Toutes ces merveilleuses photos sont inspirantes et la philosophie de Bresson est très humaniste et pas guindée du tout. Il pourrais être notre frère. Il est adorable à travers sa narration du films J'ai aimé aussi la discution avec M.Duclos après le film.

Diane M.
Lun. 13 avril 2015



Magnifique film   
Magnifique film pour toute personne qui aime la photographie car entendre Cartier-Bresson lui-même commenter le film est vraiment un très beau et très ludique moment. C'était un homme d'une grande sagesse. De plus, le film a été suivi d'une excellente discussion avec le photographe Gilbert Duclos, un passionné.

Ginette M.
Lun. 13 avril 2015