Stop the tempo de Gianina Carbunariu Stop the tempo de Gianina Carbunariu  
Théâtre
Sam. 28 novembre 2015 à 16:15
Théâtre Prospero | Salle Intime
1371, rue Ontario E., Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:26.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Dans un décor urbain marqué par le capitalisme et l’appât du gain, trois jeunes adultes en quête de sens se rencontrent par hasard dans une boîte de nuit. Rolando, Paula et Maria attendent de cette soirée quelque chose qui visiblement n’arrivera pas. La vacuité ambiante a tôt fait de réunir ces trois inconnus désoeuvrés dans une chasse à l’ennui. Leur projet ? Éteindre la lumière, faire sauter les boîtes de nuit, les supermarchés, et révéler au peuple sa propre noirceur au risque de s’y perdre soi-même : un jeu qui pourrait ressembler à du terrorisme ?

Dans une langue crue et violente, Stop the Tempo, adaptée par David Laurin, met en scène le parcours d’une jeunesse perdue dans une société malade. Dramaturge et metteure en scène née en 1977, Gianina Carbunariu, figure emblématique du théâtre contemporain roumain, est l’auteure d’une vingtaine de pièces, traduites et jouées dans plusieurs pays d’Europe.

Avec
Lucien Bergeron
Marie Eve Morency
Marie-Josée Samson

Adaptation
David Laurin

Chorégraphie
Danielle Lecourtois

Scénographie, accessoires et costumes
Odile Gamache

Son
Gaël Lane Lépine

Éclairages
Julie Basse

Assistance à la mise en scène
Marc-André Thibault

www.theatreprospero.com/spectacle/stop-the-tempo/

  Stop the tempo de Gianina Carbunariu

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  L'Homme Gris
  FTAV: Choix Multiple
  Journalistes à tout prix!
  Chemins Divers
  FTAV: La nuit des p'tits couteaux
  FTAV: Un beau salaud
  Les hommes viennent de Mars les femmes de...
  FTAV: L'Avare de Molière
  FAME - La comédie musicale
  Festival de Théâtre Amateur de Victoriaville
  FTAV: Le dernier mot
  Corbeil & Maranda
  Théâtre sans animaux
  FTAV: La commission Condorcet
  FTAV: À vos souhaits